Lundi, 17 juin 2024
International > Monde >

L'Iran rejette les accusations américaines sur une attaque contre un navire au large de l'Inde

AFP, Lundi, 25 décembre 2023

La diplomatie iranienne a rejeté lundi 25 décembre en les qualifiant de "sans fondement" les accusations américaines selon lesquelles l'Iran avait attaqué par un drone un navire chimiquier naviguant au large de l'Inde.

s
Le pétrolier Chem Pluto tel qu'il apparaît sur le site Internet du port de Hambourg, en Allemagne, le 23 décembre 2023. Photo : Port de Hambourg

L'armée américaine a indiqué que le navire avait été touché samedi par un "drone d'attaque tiré depuis l'Iran", et que deux pétroliers et un destroyer américain naviguant en mer Rouge ont été également visés par des drones lancés par les rebelles Houthis au Yémen.

Le navire, le MV Chem Pluto, navigue sous le pavillon du Libéria, appartient à une entreprise japonaise et est opéré par une compagnie néerlandaise, a précisé le ministère américain de la Défense.

L'incident fait suite à une série d'attaques de drones et de missiles menées ces dernières semaines en mer Rouge par les rebelles Houthis du Yémen, soutenus par l'Iran, sur fond de guerre entre Israël et le Hamas palestinien dans la bande de Gaza.

"Nous rejetons ces affirmations comme totalement sans fondement" et "visent à dissimuler le plein soutien du gouvernement américain aux crimes du régime sioniste (Israël) à Gaza", a réagi le porte-parole des Affaires étrangères, Nasser Kanani, lors de sa conférence hebdomadaire

La République islamique est l'un des principaux soutiens internationaux du Hamas.

M. Kanani a en outre dénoncé comme "répétitifs" les propos du ministre britannique des Affaires étrangères David Cameron qui avait accusé dimanche l'Iran d'exercer une "influence tout à fait néfaste dans la région" en soutenant notamment le Hamas, les Houthis et le Hezbollah libanais.

La guerre à Gaza déclenchée le 7 octobre ont fait plus de 20.400 morts à Gaza, majoritairement des femmes, adolescents et enfants, selon le gouvernement à Gaza.

Selon le Pentagone, les Houthis, qui contrôlent des pans entiers du territoire yéménite, dont la capitale Sanaa, ont lancé plus de 100 attaques de drones et de missiles, ciblant 10 navires marchands impliquant plus de 35 pays différents.

*Article modifié par Ahraminfo

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique