Vendredi, 12 avril 2024
International > Monde >

Séisme en Chine : 131 morts selon un nouveau bilan provisoire

AFP, Mercredi, 20 décembre 2023

Le bilan humain du séisme qui a frappé le nord-ouest de la Chine en début de semaine est monté à 131 morts, rapporte mercredi la chaîne d'Etat CCTV, alors que les recherches de survivants se poursuivent dans un froid glacial.

as
Des secouristes recherchent des survivants dans des maisons effondrées à la suite du séisme qui a eu lieu 19 décembre Photo : AP

Le tremblement de terre est survenu juste avant minuit lundi, à environ 1.300 km au sud-ouest de Pékin. La catastrophe a fait au moins 113 morts dans la province de Gansu et 18 dans la province voisine de Qinghai, selon CCTV. Des centaines de milliers d'habitations ont par ailleurs été endommagés.

"La prise en charge et le sauvetage des blessés, ainsi que les réparations d'urgence, sont toujours en cours", a ajouté mercredi CCTV.

Il s'agit du séisme le plus meurtrier dans le pays depuis un tremblement de terre dans la province du Yunnan (sud-ouest de la Chine) qui avait fait plus de 600 morts en 2014.

Et en 2008, une énorme secousse survenue dans la province du Sichuan (centre-ouest) avait fait plus de 87.000 morts ou disparus, dont 5.335 écoliers.

L'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS) a mesuré lundi le séisme à une faible profondeur avec une magnitude de 5,9 à 23H59 locales (15H59 GMT) et situé l'épicentre à une centaine de kilomètres de Lanzhou, capitale régionale du Gansu.

Le séisme a été suivi par plusieurs dizaines de répliques plus faibles, mais les autorités ont prévenu que de nouveaux séismes de magnitude supérieure à 5 étaient à craindre dans les prochains jours.

Des personnes vivantes coincées dans des décombres risquent de succomber au froid glacial en attendant d'être secourues. Les températures près de l'épicentre devraient chuter jusqu'à -17°C mercredi.

Des journalistes de l'AFP sur place ont vu des habitants sinistrés se serrer près de petits feux à l'extérieur, ayant trop peur de retourner dans leurs habitations gravement endommagées et risquant de s'effondrer en cas de nouvelles répliques.

Des milliers de pompiers et de secouristes ont été dépêchés dans les zones de la catastrophe. Selon les médias d'Etat chinois, 2.500 tentes, 20.000 manteaux et 5.000 lits pliants ont été envoyés dans la province de Gansu.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique