Mercredi, 29 mai 2024
International > Monde >

« Risque réel » que Poutine ne s'arrête pas à l'Ukraine, avertit le chef de l'Otan

AFP, Jeudi, 14 décembre 2023

En cas de victoire de la Russie en Ukraine, il y a un « risque réel » que le président russe Vladimir Poutine ne s'arrête pas là, a averti jeudi à Bruxelles le secrétaire-général de l'Otan Jens Stoltenberg.

s
Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg. Photo : AFP

« Si Poutine gagne en Ukraine, il y a un risque réel que son agression ne s'arrête pas là », a déclaré devant la presse M. Stoltenberg, insistant sur la nécessité de poursuivre l'aide militaire à Kiev.

« Notre soutien n'est pas de la charité, c'est un investissement dans notre sécurité », a-t-il ajouté, au moment même où le président russe affirmait depuis Moscou que l'armée russe améliorait ses positions sur quasiment toute la ligne de front en Ukraine.

Les dirigeants de l'UE sont réunis de leur côté jeudi à Bruxelles pour décider, entre autres, d'une aide à l'Ukraine de 50 milliards d'euros, à laquelle la Hongrie de Viktor Orban s'oppose toujours.

« Mettre un terme à l'assistance militaire à l'Ukraine ne ferait que prolonger la guerre et n'y mettrait pas fin », a encore averti M. Stoltenberg,

« La seule façon d'obtenir une paix juste et durable est de convaincre le président Poutine qu'il ne gagnera pas sur le champ de bataille », a-t-il affirmé à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre slovaque Robert Fico.

« Et le seul moyen de s'assurer que le président Poutine comprenne qu'il n'est pas en train de gagner sur le champ de bataille, c'est de continuer à soutenir l'Ukraine », a-t-il martelé.

Depuis des semaines les nuages s'accumulent au-dessus de l'Ukraine, dont la contre-offensive militaire n'a pas produit de percée décisive.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique