Jeudi, 25 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

Visite surprise de Biden à Kiev

Al-Ahram Hebdo , Mardi, 21 février 2023

Le président américain, Joe Biden, a effectué une visite surprise à Kiev lundi 20 février, promettant de nouveaux armements et un soutien « indéfectible » à son allié ukrainien, avant de se rendre en Pologne, à quelques jours du premier anniversaire de l’invasion russe.

Visite surprise de Biden à Kiev

Biden est arrivé en train lundi soir à la gare de Przemysl, dans le sud-est de la Pologne, en provenance d’Ukraine, avant de prendre un avion pour Varsovie. « Le président Biden et moi-même avons parlé aujourd’hui de tout ce que nous devons faire afin de remporter ensemble cette année une victoire dans cette guerre lancée par la Russie », a déclaré le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Une fois arrivé, M. Biden a annoncé que son pays accroîtrait une fois encore l’aide qu’il apporte à l’Ukraine. Il a évoqué 500 millions de dollars d’assistance supplémentaire dont les détails seront annoncés dans les jours à venir. A Varsovie et Moscou, Joe Biden et Vladimir Poutine s’apprêtent à prononcer mardi des discours en forme de duel, promettant deux points de vue radicalement opposés sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie, au lendemain de la visite surprise du président américain à Kiev.

M. Biden doit rencontrer à Varsovie le président Andrzej Duda et d’autres dirigeants polonais, qui comptent parmi les principaux soutiens européens de l’Ukraine. Il rencontrera ce mercredi les dirigeants du groupe des « Neuf de Bucarest », issus de l’ancien bloc communiste et ayant rejoint l’Otan, que sont la Roumanie, la Bulgarie, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la République tchèque, la Roumanie et la Slovaquie.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique