Jeudi, 25 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

Chine-Afrique : Un partenariat économique pour soutenir la stabilité

Abir Taleb avec agences, Lundi, 29 novembre 2021

Après 20 années d’une coopération économique Chine-Afrique particulièrement dynamique et porteuse d’espoir pour le continent, le Forum sur la Coopération Sino-Africaine (FCSA) devrait marquer le pas sur les précédentes éditions. Dans un livre blanc publié quelques jours avant ce sommet, les autorités chinoises détaillent leurs actions et leurs ambitions.

Elles parlent d’une « nouvelle ère » fondée sur l’égalité et utilisent des termes comme : « Sincérité, résultats réels, amitié et bonne foi ». En marge de la réunion, dont le thème est « Approfondir le partenariat sino-africain et promouvoir le développement durable pour construire une communauté de destin Chine-Afrique dans la nouvelle ère », s’est tenue la 7e Conférence commerciale sino-africaine.

La Chine investit principalement dans les domaines de l’industrie, des mines, de la construction et des transports. Fin 2020, selon les autorités chinoises, 43 milliards de dollars auraient été injectés sur le continent via des entreprises chinoises. Depuis sa création en 2000, « le FCSA a défendu le principe de consultations approfondies, de contributions conjointes et de bénéfices partagés, et est devenu un forum caractérisé par l’égalité, la praticité et l’efficacité », a déclaré l’ambassadeur chinois en Ouganda. Selon les chiffres de l’ambassade de Chine en Ouganda, depuis la création du FCSA, le commerce entre la Chine et l’Afrique et les investissements chinois en Afrique ont été multipliés par 20 et 100 respectivement.

Par ailleurs, la Chine a construit et construit encore en Afrique plus de 10000km de voies ferrées, près de 10000km de routes, 120000mégawatts de capacités de production d’électricité et 150km de lignes de réseau fédérateur. La Chine a également construit plus de 400 installations médicales, plus de 1 200 établissements d’enseignement et réalisé 400000 tonnes de capacités annuelles de traitement de l’eau potable. De plus, au fil des ans, plus de 4,5 millions emplois ont été créés en Afrique grâce à la coopération sino-africaine. Les chiffres fournis par l’ambassade montrent également que malgré la pandémie de Covid-19, la Chine est restée le plus grand partenaire commercial de l’Afrique depuis 12 années consécutives. Au cours des 9 premiers mois de 2021, le volume des échanges entre la Chine et l’Afrique a atteint un record de 185,2 milliards de dollars, en hausse de 38,2% en glissement annuel.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique