Samedi, 13 juillet 2024
Dossier > Journée de l’Afrique >

Le continent de l’avenir

Mercredi, 29 mai 2024

Pourquoi parler de l’Afrique ? Parce que ce continent, l’un des plus riches du monde, est appelé à jouer au cours des prochaines décennies un rôle de premier plan au sein de l’économie mondiale.

Le continent de l’avenir

L’Afrique a la population la plus jeune de la planète. Sur ses 1,3 milliard d’habitants, plus de 400 millions sont des jeunes âgés de 15 à 35 ans. En dépit des crises mondiales successives, le continent connaît depuis les années 2000 une croissance économique moyenne de 4 % par an. Il possède de nombreux atouts et dispose notamment d’un marché intérieur en perpétuel développement. Avec la moitié des terres cultivables et un tiers des ressources minières inexploitées sur la planète, l’Afrique est le deuxième continent, derrière l’Asie, perçu comme le grenier du monde. Le continent est également riche en ressources naturelles : or, diamants, charbon, gaz naturel, fer, uranium et autres.

Mais si l’Afrique est riche, elle a besoin d’investissements, notamment d’efforts économiques. En dépit des obstacles, le continent se trouve aujourd’hui sur la voie du développement.

A l’occasion de la Journée de l’Afrique, célébrée chaque année le 25 mai et commémorant la fondation de l’Organisation de l’Unité africaine (ascendant de l’actuelle Union africaine), Al-Ahram Hebdo propose à ses lecteurs un dossier complet sur l’Afrique avec un focus sur l’économie, l’intégration et les jeunes. Et nous avons surtout voulu donner la parole aux Africains. Huit ambassadeurs africains s’expriment sur les perspectives du continent, sa place aujourd’hui dans le monde et les principaux défis comme le climat, le développement durable, les infrastructures et la Zone de Libre- Echange Continentale Africaine (ZLECAf). Le continent africain se pose certes aujourd’hui comme le continent de l’avenir.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique