Lundi, 24 juin 2024
Dossier > Agriculture >

De l’Egypte Ancienne aux temps modernes

May Atta , Mardi, 14 mai 2024

Les céréales, notamment le blé, composent la base de l’alimentation des Egyptiens depuis l’époque pharaonique.

De l’Egypte Ancienne aux temps modernes
Photo : Ahmad Agami

D’ici vient l’importance du stockage de blé. Le rôle des dispositifs de stockage des céréales est de les conserver jusqu’à leur consommation, afin d’éviter les variations de températures conduisant à la prolifération des insectes et micro-organismes. En effet, depuis l’Egypte Ancienne jusqu’à nos jours, les silos à grains ont pris plusieurs formes. Le silo pharaonique était circulaire, aéré et construit en briques crues, de forme cylindrique et doté d’une couverture en dôme, afin de permettre la ventilation des grains. Leur hauteur ne dépasse pas beaucoup la longueur d'une personne pour faciliter leur remplissage d'une ouverture située à son sommet. Ce genre de silos se trouve toujours dans les maisons des Anciens Egyptiens et puis chez les paysans pour conserver le blé et les autres céréales, avant la construction des silos-tours. Mais maintenant, la situation est différente. Ils sont devenus de grands silos-tours verticaux métalliques dans des compagnies spécialisées qui conservent d'énormes quantités de blé. Les silos modernes sont devenus des structures cylindriques d'acier de 15 à 30 m de hauteur. Chaque cellule du silo peut contenir des milliers de tonnes de blé.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique