Samedi, 02 mars 2024
Dossier > Présidentielle 2024 >

Aux Emirats, une organisation minutieuse

Wael El Sawaf, directeur du bureau d’Al-Ahram à Dubaï, Mercredi, 06 décembre 2023

De Washington à Abu-Dhabi en passant par Riyad et Paris, les Egyptiens à l’étranger ont voté massivement à l’élection présidentielle des 1er, 2 et 3 décembre. Retour sur une semaine riche en symboles.

Aux Emirats, une organisation minutieuse
Par la musique et le drapeau de l’Egypte, les Egyptiens célèbrent le processus électoral aux Emirats.

Aux Emirats arabes unis, dès le premier jour du scrutin présidentiel de 2024 pour les Egyptiens de l’étranger, l’organisation a été remarquable. Comme dans les autres pays, la coordination entre l’Autorité Nationale des Elections (ANE) et les missions diplomatiques dans tous les bureaux de vote a été exemplaire. Un logiciel électronique a été mis à la disposition des employés de l’ambassade à l’intérieur des bureaux de vote permettant de vérifier, en quelques secondes, la présence des noms sur la base de données des électeurs en utilisant les cartes d’identité ou les passeports, ce qui a permis d’accélérer les opérations de vote. Un grand nombre de superviseurs étaient présents à l’intérieur des bureaux de vote, tant à l’ambassade à Abu-Dhabi qu’au consulat général à Dubaï, un autre facteur qui a également permis d’achever rapidement le processus de vote.

Tous les ingrédients étaient là pour assurer une élection exemplaire : l’accueil aimable réservé aux électeurs par les membres des missions diplomatiques, les moyens de confort et d’assistance fournis aux personnes âgées et aux malades, l’excellente formation des employés responsables du déroulement du vote, la coordination avec les autorités gouvernementales émiraties pour faciliter la circulation dans les lieux de vote. Tout ceci a donné lieu à un scrutin parfait.

Conformément aux règles établies par l’ANE, les bureaux de vote ont ouvert leurs portes au siège de l’ambassade à Abu-Dhabi, ainsi qu’au consulat général à Dubaï, pendant les trois jours du scrutin de 9h à 21h, pour accueillir un grand nombre d’Egyptiens résidant aux Emirats arabes unis.

Shérif Eissa, ambassadeur d’Egypte aux Emirats arabes unis, a déclaré à Al-Ahram Hebdo que le processus électoral s’était déroulé avec beaucoup de minutie, étant donné le soutien technique que l’ambassade à Abu-Dhabi et le consulat général à Dubaï ont reçu de la part de l’ANE et du ministère des Affaires étrangères pour faciliter les opérations de vote et les accélérer. Shérif explique que le taux de participation est très élevé. « Il y a une claire volonté de la part de la communauté égyptienne résidant aux Emirats arabes unis de participer positivement à cette échéance électorale et d’exercer son droit constitutionnel auquel je l’avais invitée avant le début du scrutin », affirme l’ambassadeur. Et d’ajouter : « Le déroulement du scrutin nous rend fiers ».

L’ambassadeur Ashraf El-Deeb, consul général d’Egypte à Dubaï et dans les régions du Nord, affirme, pour sa part, que « le personnel diplomatique égyptien aux Emirats arabes unis n’a épargné aucun effort pour mener à bien sa mission et l’accomplir d’une façon digne du nom de l’Egypte ». El-Deeb ajoute que la bonne organisation a épargné aux électeurs les files d’attente et chaque citoyen n’a pris que deux minutes pour voter.

Grâce à cette organisation minutieuse et au patriotisme des membres de la communauté égyptienne aux Emirats arabes unis, l’affluence a été grande et les Egyptiens sont venus des cinq autres émirats du pays : Adjman, Sharjah, Ras Al-Khayma, Umm Al-Qaywayn et Fudjayra.

Beaucoup d’électeurs étaient accompagnés de leurs enfants qui portaient le drapeau égyptien et scandaient des hymnes patriotiques égyptiens à l’intérieur des bureaux de vote.

Les membres de la communauté égyptienne saluent l’excellente organisation du processus électoral à l’étranger en coopération avec l’ANE.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique