Jeudi, 13 juin 2024
Dossier > Gaza, la guerre >

Les bédouins, gardiens du portail oriental de l’Egypte

May Atta , Mercredi, 01 novembre 2023

C’était le 31 octobre 1968 lorsque les chefs des tribus du Sinaï ont organisé une conférence de presse pour déclarer leur refus de vendre leurs terres aux forces d’occupation.

Les bédouins, gardiens du portail oriental de l’Egypte

Il y a 55 ans, dans la ville d’Al-Hassana, au centre du Sinaï, et devant les caméras, le cheikh Salem Al-Hersh, chef d’une tribu du Sinaï, affirmait que « le Sinaï est égyptien, il restera égyptien et nous n’acceptons pas de substitut. Vous êtes des occupants ... Nous rejetons l’internationalisation de la péninsule. Ceux qui veulent parler du Sinaï doivent s’entretenir avec le président Gamal Abdel-Nasser ». Les bédouins du Sinaï ont joué un grand rôle dans la victoire d’Octobre. Durant la défaite de 1967, ils ont fourni des secours aux soldats blessés, les ont cachés dans leurs maisons et les ont guidés sur le chemin du retour vers Suez. Après la défaite, ils ont refusé de vendre leurs terres aux Israéliens durant l’occupation pour éviter d’internationaliser le Sinaï. Durant la guerre d’usure qui a commencé immédiatement après la défaite de 1967, les bédouins ont apporté une grande aide aux renseignements militaires égyptiens jusqu’à la victoire du 6 Octobre en collectant des informations sur l’ennemi et en prenant des photos des centres de commandement et des bases militaires. Les tribus ont également joué un rôle vital dans la bataille contre le terrorisme. En 2016, une alliance formée de 30 tribus du Sinaï a été formée dans le but de soutenir les appareils sécuritaires, police et armée, dans leur bataille contre le terrorisme. Leur rôle consistait notamment à collecter des informations et des renseignements sur les groupes extrémistes, leurs emplacements et leurs cachettes secrètes. Ils ont également participé aux campagnes militaires menées par les forces armées contre les terroristes et pour la sécurisation des frontières. C’est grâce au rôle vital des bédouins du Sinaï que l’Etat a réussi à éradiquer complètement le terrorisme dans le Nord-Sinaï au moyen de l’opération globale « Sinaï 2018 ».

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique