Dimanche, 16 juin 2024
Dossier > Coopération africaine >

Construire l’Afrique dont nous rêvons

Amira Samir , Jeudi, 02 mars 2023

Au cours de ses 22 ans, le NEPAD a lancé plusieurs programmes pour le développement socioéconomique de l’Afrique. Focus.

Construire l’Afrique dont nous rêvons

Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) est un cadre stratégique intégré holistique et complet pour le développement socioéconomique de l’Afrique. Le NEPAD comprend la vision de l’Union Africaine (UA) pour le développement économique et social du continent africain. C’est le résultat de consultations et de multiples amendements aux approches de développement présentés par des dirigeants africains qui estimaient que le caractère politique libéral de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA, ancêtre de l’UA) n’était plus suffisant, compte tenu de l’urgence de la question du développement, du grand retard du continent et de la marginalisation de son rôle au niveau international. Le Plan de relance du millénaire pour l’Afrique (MAP) et le Plan Oméga pour l’Afrique sont combinés pour donner naissance à la Nouvelle Initiative Africaine (NIA) qui a ensuite conduit à la mise en place du NEPAD en 2001. Ceux-ci sont retravaillés et élargis pour fournir un cadre de tous les Etats africains.

Les Etats membres fondateurs du NEPAD sont l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Algérie, l’Egypte et le Sénégal. Le NEPAD est adopté par les chefs d’Etat et de gouvernement africains lors de la 37e session ordinaire de l’assemblée de l’OUA à Lusaka, en Zambie, en juillet 2001.

L’UA, qui a succédé à l’OUA, a approuvé l’adoption du NEPAD en tant que programme de l’UA lors de son Sommet inaugural en 2002. Le secrétariat du NEPAD est créé pour coordonner la mise en oeuvre des programmes et projets du NEPAD. L’Agence de planification et de coordination du NEPAD (Agence du NEPAD) est créée en février 2010 à la suite de l’intégration du NEPAD dans les structures et les processus de l’UA. Le rôle de l’Agence du NEPAD a été réaffirmé dans l’Agenda 2063 énoncé par l’UA en 2013.

Lors de la 31e session ordinaire de l’assemblée des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA à Nouakchott, en Mauritanie, en juillet 2018, une décision est prise de transformer l’Agence du NEPAD en la première agence de développement de l’Union africaine, AUDA-NEPAD, avec un mandat renforcé pour accélérer la réalisation de l’Agenda 2063. Derrière ce changement de nom, il y a une volonté de rendre plus opérationnel cet organe de planification et de coordination des projets de développement en Afrique. La transformation en AUDA-NEPAD est le reflet de sa maturité à répondre aux besoins de développement sur le continent. En fait, la mise en place de l’AUDA-NEPAD s’inscrit dans le cadre des réformes globales visant à améliorer l’impact et l’efficacité opérationnelle de l’UA. La nouvelle agence AUDA-NEPAD donne à l’organisation un rôle plus large en termes d’appui consultatif aux Etats membres de l’UA.

Objectifs et programmes

Le mandat de l’AUDA-NEPAD est de coordonner et d’exécuter les projets régionaux et continentaux prioritaires pour promouvoir l’intégration régionale en vue de la réalisation accélérée de l’Agenda 2063. L’initiative vise à traiter les différents problèmes du continent et à leur trouver des solutions appropriées pour éradiquer la pauvreté et parvenir à une vie meilleure pour le citoyen africain. Ses objectifs sont ainsi triple : promouvoir une croissance accélérée et un développement durable, éradiquer la pauvreté généralisée et sévère et mettre un terme à la marginalisation de l’Afrique dans le processus de mondialisation. Le NEPAD mobilise des ressources et engage la communauté mondiale, les communautés économiques régionales et les Etats membres à mettre en oeuvre des programmes et des projets. Le NEPAD propose des programmes d’action spécifiques qui forment ensemble les domaines de son travail pour atteindre ses objectifs souhaités. Il gère un certain nombre de programmes et de projets dans six domaines thématiques : améliorer l’agriculture et la sécurité alimentaire, gérer les ressources naturelles, intégrer la région et développer les infrastructures, accroître le développement humain, protéger la croissance économique et une gouvernance équitable, aider à résoudre des problèmes transversaux (comme le développement des capacités et la technologie). Une des réalisations impressionnantes du NEPAD est le renforcement des partenariats avec le reste du monde. Le NEPAD a engagé le G20, le G8, l’OCDE, le FOCAC, la TICAD et le système des Nations-Unies sur une nouvelle architecture de coopération et d’aide au développement pour l’Afrique.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique