Lundi, 26 février 2024
Dossier > Intelligence Artificielle >

L’expansion fulgurante des applications IA

Heba Zaghloul , Mercredi, 07 février 2024

Fascinante et inquiétante à la fois, l’Intelligence Artificielle (IA) fait désormais partie de notre quotidien grâce à ses applications. Mais les défis liés à cette technologie demeurent importants.

L’expansion fulgurante des applications IA

C’est une véritable révolution. Les applications de l’Intelligence Artificielle (IA) continuent de transformer nos vies au quotidien, et ce, dans tous les secteurs, que ce soit au niveau de l’éducation, de la santé, du commerce, des finances de la fintech, de l’éducation ou encore du divertissement. En pleine expansion, ces applications nous facilitent la vie sur le plan professionnel, car elles offrent des solutions rapides et efficaces, et donc plus économiques. Sur le plan personnel, les applications IA sont des assistants virtuels, des compagnons intelligents qui nous font gagner du temps, en réalisant en toute simplicité des tâches qui peuvent être complexes à l’origine. Plus encore, elles poussent à la créativité, transformant des idées et des textes en magnifiques images. Il n’y a pas de limite à la créativité. Sur le plan médical, elles peuvent sauver des vies grâce à des applications utilisées au sein même des hôpitaux ou des applications qui, tout simplement, surveillent le rythme cardiaque pour les personnes à risque. Principalement anglophones, ces outils se dirigent doucement vers le multilinguisme, renforçant ainsi leur accessibilité.

Un essor exponentiel

Le marché de l’IA connaît une expansion fulgurante à travers le monde depuis deux ans. Selon une étude de Statista publiée en mars 2023, le marché de l’IA représentait environ 95 603 millions de dollars en 2021 et il est passé à 207 902 millions de dollars en janvier 2023. Il pourrait atteindre 298 247 millions de dollars en 2024 et 1 847 495 millions de dollars dans le monde. Or, ce boom fait face à de nombreux défis.

Avec une technologie en constante évolution, de nouvelles applications continuent à voir le jour, engendrant sans aucun doute une dépendance croissante des individus vis-à-vis de ces applications. Une confiance aveugle est accordée à ces algorithmes, remplaçant la réflexion personnelle ou du moins la reléguant au second plan. D’où la nécessité de trouver un équilibre entre le recours à l’IA et l’importance de ne pas déshumaniser la pensée et de préserver les compétences cognitives des individus.

Un autre défi concerne la question de confidentialité des données. Car bien que ces applications facilitent la qualité de vie et des services, il y a un véritable souci quant à l’atteinte à la vie privée. Et puis il y a la question éthique qui préoccupe également. Les utilisateurs font souvent face à des informations partiales, notamment dans les textes générés par les applications comme ChatGPT. Ce qui pousse certains à se poser la question si cette intelligence est à 100 % artificielle ou si elle n’est pas partiellement dictée par ceux qui la génèrent, favorisant une certaine narrative plutôt qu’une autre. Le manque de partialité est en partie dû au fait que les informations puisent les données dans le Web, qui n’est pas nécessairement objectif et qui lui-même peut renfermer des informations erronées. Autre problème : l’hallucination, un terme technique pour désigner une réponse tout simplement fausse produite par les IA génératives, mais qui est présentée comme réelle. D’où la nécessité de vérifier les sources. Le souci est que ces applications sont devenues indispensables, surtout pour les jeunes générations. Elles sont fascinantes, mais doivent être utilisées avec précaution.

 Les applications incontournables …

ChatGPT
, leader du Chatbot intelligence artificielle (un programme qui permet de répondre en temps réel aux internautes). Développé par OpenAI, ce modèle de langage avancé a des réponses à tout. Il utilise l’IA pour générer des réponses contextuelles, il peut générer des textes, articles, dissertations ou autre.

Google Bard est le Chatbot de Google. Bing est celui développé par Microsoft. Ils génèrent également des textes et des conversations multilinguistiques.

Socratic fournit une aide aux devoirs pour les étudiants au collège et au lycée sur une simple prise de photos des devoirs, une explication est proposée.

Murf est une application qui génère des voix IA, permettant une conversion d’un texte en paroles.

Google Translate permet une traduction automatique et instantanée permettant des communications multilinguistiques.

Duolingo et Babbel facilitent l’apprentissage des langues.

Siri, Google Assistant, et Alexa sont des assistants vocaux qui répondent aux commandes vocales des utilisateurs.

Midjourney est une IA générative qui transforme les textes en images.

Facetune édite les photos et les vidéos, permettant aux utilisateurs une édition originale et créative de leurs coiffures et vêtements entre autres.

PowerDirector permet de faire des montages vidéo. C’est le cas également de Synthesia, qui, est aussi un excellent générateur de vidéos IA, alors que Myedit édite des photos et des audios.

Google Photos utilise l’IA pour la reconnaissance d’objets et de visages, facilite la recherche et l’organisation des photos.

Cardiographe permet de mesurer le rythme cardiaque des utilisateurs et de sauvegarder les résultats.

Fitness AI offre des exercices physiques personnalisés aux utilisateurs.

Fitbit est une application de suivi de fitness qui utilise l’IA pour analyser les données de santé, offrant des conseils personnalisés pour améliorer le bien-être physique.

Calm est une application de méditation.

Youper propose des exercices interactifs de thérapie pour améliorer la santé morale et réduire l’anxiété.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique