Lundi, 15 avril 2024
Dossier > Dossier >

Guide de l'électeur

Amira Samir, Mardi, 20 mars 2018

Les Egyptiens se rendent aux urnes lundi, mardi et mercredi prochains, pour élire leur président. Voici ce que vous devez savoir sur le scrutin.

Guide de l
59 millions d'électeurs égyptiens ont le droit de vote. (Photo : Al-Ahram)

Qui a le droit de voter ?

Selon la loi sur l’exercice des droits politiques (loi 45/2014), tout citoyen égyptien ayant atteint l’âge de 18 ans a le droit de voter. Les membres actifs des forces armées et de la police ne sont pas autorisés à voter, à moins de quit­ter le service ou de prendre leur retraite. La loi interdit de voter à tous ceux qui souffrent de troubles mentaux ou qui sont sou­mis à une interdiction judiciaire, ou encore qui ont été reconnus coupables d’un crime.

Selon le dernier recensement en 2017, quelque 59 millions d’élec­teurs égyptiens ont le droit de se rendre aux urnes. Soit environ 8 millions d’électeurs de plus que la dernière présidentielle de 2014.

Bureaux de vote

Pour cette présidentielle, 14000 bureaux de vote répartis dans 27 gouvernorats seront ouverts, et 16000 juges contrôle­ront les opérations de vote. Les bureaux de vote seront ouverts de 9h00 à 21h00.

Pour repérer l’adresse du bureau de vote, il faut se rendre sur le site officiel de l’Organisme national des élections http://www.elections.eg composer le 140 ou envoyer un SMS au 5151.

Voter hors de sa circonscription

Les électeurs qui se trouvent hors de leur circonscription d’ori­gine auront le droit de vote dans le gouvernorat où ils résident, à condition que leurs noms soient enregistrés avant le scrutin auprès du tribunal de première instance ou du bureau d’enregistrement immobilier. Une fois l’électeur inscrit, son nom est éliminé de sa liste d’origine et introduit dans la liste de son nouveau bureau de vote. Toute personne non inscrite devra se rendre dans sa circons­cription d’origine pour pouvoir voter.

Les documents à fournir pour voter

Pour voter, l’électeur devra jus­tifier son identité au bureau de vote en présentant sa carte d’iden­tité en cours de validité. Suite au processus électoral, l’électeur doit tremper son doigt dans une encre indélébile, pour éviter les fraudes.

Vote

Le premier tour du scrutin doit se dérouler du 26 au 28 mars, 10 jours après le vote des expatriés qui a eu lieu du 16 au 18 mars. Si un second tour est nécessaire, et aucun candidat n’obtient la majo­rité des voix, un second tour de scrutin aura lieu du 19 au 21 avril pour les Egyptiens de l’étranger, et du 24 au 26 avril pour les élec­teurs en Egypte.

Observation

L’Organisme national des élec­tions a annoncé avoir autorisé 44 organisations locales et 4 organi­sations internationales à suivre le processus électoral, en plus du Conseil national des droits de l’homme et du Conseil national de la femme.

Dans les bureaux de vote, les délégués des deux candidats et leurs adjoints sont autorisés à suivre toutes les étapes du scrutin sans interférer, ni dans le proces­sus électoral, ni dans le dépouille­ment.

Rapporter une infraction

L’électeur qui détecte une infraction lors du scrutin peut informer le juge qui contrôle le bureau de vote ou se rendre sur le site officiel de l’Organisme natio­nal des élections et choisir le genre d’infraction.

Dépouillement

Selon l’article 28 de la loi élec­torale: chaque bureau de vote se charge du dépouillement des voix, après la fin du scrutin. Le dépouillement doit être enregistré dans un ou plusieurs procès-ver­baux pour tous les bureaux prési­dés ou surveillés par un personnel appartenant au corps judiciaire qui devra à son tour déclarer ses résultats en présence des délégués de chaque candidat. Une copie de ce dépouillement peut être four­nie, si exigée, aux représentants des candidats ou à leurs délégués. Tous les médias et les représen­tants des organisations de la société civile sont autorisés à assister au processus électoral, au dépouillement et à l’annonce des résultats.

Amende

Conformément à la loi électo­rale, en cas d’abstention, sans excuse valable, une amende de 500 L.E. sera appliquée. Elle n’a jamais été appliquée par le passé.

Résultats

Les résultats provisoires du premier tour de la présidentielle seront annoncés le 29 mars. Quant aux résultats définitifs, ils seront annoncés le 2 avril après avoir examiné les recours présen­tés. Les résultats définitifs d’un second éventuel tour et le nom du président seront proclamés, quant à eux, le 1er mai 2018.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique