Mercredi, 24 avril 2024
Dossier > Dossier >

Potentiels successeurs d’Obama

Hana Afifi, Mardi, 08 mars 2016

Une dizaine de candidats se disputent les primaires américaines dans les camps républicain et démocrate

Potentiels successeurs d’Obama
(Photo : AP)

La course à la nomination du Parti républicain est principalement une compétition entre Donald Trump (382 délégués jusqu’avant les élections du dimanche, selon le New York Times), Ted Cruz (300 délégués), Marco Rubio (128 délégués) et John Kasich (35 délégués). D’autres candidats ont gagné des délégués : Ben Carson (8), Jeb Bush (4), Carly Fiorina (1), Mike Huckabee (1) et Rand Paul (1). Il faut 1 237 délégués pour s’assurer la nomination du Parti républicain. Donald Trump a gagné douze Etats depuis le début de la compétition pour la nomination à la présidentielle du Parti républicain.

Juste après Trump, vient Ted Cruz, avec des victoires dans six Etats. Le Républicain religieux conservateur Cruz, né en 1970 au Canada, fils d’un immigré cubain, a fait des études de droit à Harvard. Il devient procureur général du Texas en 2003 jusqu’en 2008, puis avocat en chef de l’Etat devant la Cour Suprême, le plus jeune des Etats-Unis à l’âge de 31 ans. Il est élu sénateur du Texas en 2012. Cruz a encouragé le « shutdown », la fermeture d’institutions fédérales en octobre 2013, et a été un opposant farouche à l’assurance médicale Obamacare.

Marco Rubio traîne derrière Trump et Cruz, avec une seule victoire dans l’Etat du Minnesota. Le conservateur Rubio est né en 1971 en Floride, et est fils d’immigrés cubains. Il a étudié le droit, et devient chef de la Chambre des représentants de Floride en 2006, puis sénateur de Floride en 2011. Il a contribué à la rédaction d’une loi pour faciliter l’obtention de papiers pour les migrants clandestins. Il défend le « rêve américain » dans sa campagne électorale, promouvant l’idée des opportunités de prospérité pour tous.

Quant au gouverneur d’Ohio, John Kasich, il n’a gagné dans aucun Etat, mais il a 35 délégués. Né en 1952 en Pennsylvanie, Kasich a fait des études de sciences politiques. C’est un conservateur qui devient sénateur d’Ohio en 1979 à l’âge de 26 ans, le plus jeune à assumer ce rôle à l’époque. Membre du Congrès entre 1982 et 2001, il dirige le comité du budget depuis 1995, contribuant à réduire le budget fédéral sous Clinton. Il travaille ensuite comme présentateur à Fox News et à Lehman Brothers jusqu’à sa chute en 2008. Il est actuellement gouverneur d’Ohio depuis 2011, où il a fait réduire plusieurs taxes. Il adopte des positions plus centristes que ses rivaux.

S’agissant du Parti démocrate, les candidats sont moins nombreux. Hillary Clinton a gagné 1 121 délégués, super-délégués inclus (membres de Congrès, gouverneurs et partis politiques qui supportent un candidat), contre 481 délégués pour Bernie Sanders. Un candidat démocrate a besoin de 2 383 délégués pour assurer une nomination par le parti. Clinton a remporté un succès dans 12 Etats, alors que Sanders n’en a gagné que 7.

Le sénateur « socialiste démocrate », Bernie Sanders, est né à New York en 1941. Ce fils d’immigrés polonais a fait des études de sciences politiques. Il a travaillé dans le cinéma, avant d’être maire de la plus grande ville de l’Etat de Vermont de 1981 à 1989 où il a mis en place un système de logements sociaux. En novembre 1990, il est élu au Congrès et devient le premier membre indépendant du Congrès depuis 40 ans, représentant Vermont. Il est élu sénateur en 2006 et réélu en 2012. Il s’est notamment opposé à la guerre américaine en Iraq et à la réduction de taxes pour les riches en décembre 2010.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique