Dimanche, 26 mai 2024
Egypte > Présidentielle 2024 >

Mission conjointe de l'Union africaine et du COMESA pour superviser le vote en Egypte

Farah Alazzouni , Mardi, 12 décembre 2023

.L'Autorité Nationale des Élections (ANE) a confirmé la participation de 14 organisations et 220 observateurs internationaux, ainsi que 62 organisations locales et 22 540 observateurs locaux, pour surveiller le processus électoral en Égypte.

élections
La réunion du ministre des affaires étrangère égyptien, Sameh Shoukry, avec la mission conjointe de l'Union africaine et du COMESA

Une mission conjointe de l'Union africaine et du COMESA est en place pour superviser le vote en Egypte, mardi 12 décembre, d’après Ahmed Abu Zeid, porte-parole officiel du ministère des Affaires étrangères.

« Cette mission conjointe déployée pour assurer le suivi de vote témoigne de l’intensité des relations entre l’Egypte et ces deux organisations régionales » a déclaré le ministre des Affaires étrangères Egyptien, Sameh Shoukry.

Il a souligné l'engagement du gouvernement égyptien à fournir toutes les ressources nécessaires pour le bon déroulement des opérations de cette mission en Égypte.

Shoukry a également mis en avant l’importance de la réunion d’information organisée par l'ANE pour les missions internationales qui a aidé à mieux comprendre les règles et procédures du processus électoral dans son intégralité.

Jusqu'à présent, la mission conjointe, composée de 69 observateurs, a visité plusieurs bureaux de vote dans divers gouvernorats, y compris Le Caire, Gizeh, Fayoum, Qalioubiya et Ismaïlia.

La cheffe de la mission, Speciosa Wandira Kazibwe, a loué le gouvernement égyptien pour avoir facilité leur tâche.

Les membres de la mission ont partagé leur conviction que cette expérience de surveillance des élections leur permettrait d'acquérir de précieuses connaissances applicables dans d'autres pays africains.

Les citoyens égyptiens à l'étranger ont déjà achevé leur vote les 1er, 2 et 3 décembre, tandis que le scrutin pour les résidents en Égypte s'est déroulé du 10 au 12 décembre.

La compétition électorale s'est tenue dans 11 631 bureaux de vote, répartis dans des écoles, des centres de jeunesse et des établissements de santé, prêts à accueillir les 67 millions d'électeurs éligibles à travers le pays.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique