Jeudi, 30 mai 2024
Egypte > Santé >

L'Egypte et la France unissent leurs forces pour améliorer le système de santé égyptien

Sabah Sabet , Dimanche, 03 mars 2024

Une rencontre entre le ministre égyptien de la Santé et l'ambassadeur de France au Caire marque une étape clé dans la coopération bilatérale pour le développement du système de santé en Egypte. La réunion discute également la nécessité de continuer à fournir un soutien médical aux palestiniens blessés.

s
Le ministre de la Santé égyptien reçoit l'ambassadeur de France , Eric Chevallier à la nouvelle capitale administrative. Photo: page officielle du ministère de la santé

La coopération entre l'Egypte et la France dans le but de renforcer le système de santé égyptien a été le sujet principal d'une réunion entre Khaled Abdel Ghaffar, ministre égyptien de la Santé et de la Population, et Eric Chevallier, ambassadeur de France au Caire. Cette réunion s'est déroulée dimanche 3 mars au nouveau siège du ministère dans la nouvelle capitale administrative.

Eric Chevallier a exprimé sa satisfaction sur la page Facebook de l’ambassade, soulignant la nature constructive de la discussion avec le Dr. Khaled Abdel Ghaffar. Il a mis en avant l'importance de la coopération franco-égyptienne non seulement pour le système de santé égyptien mais aussi dans la réponse aux crises régionales, en particulier à Gaza.

Selon Hossam Abdel Ghaffar, porte-parole du ministère, la réunion a permis d'examiner les avancées des projets communs et d'explorer de futures opportunités de collaboration dans le domaine de la santé.

Un protocole de coopération est actuellement en cours d'élaboration entre les deux pays, visant à appuyer le ministère égyptien dans l'amélioration des services fournis dans les centres de soins primaires. La réunion a aussi abordé la coopération avec le Centre national français Gustave Roussy, premier établissement du genre à s'affilier hors de France, et l'hôpital d'oncologie Dar es Salaam Hermel.

Les efforts de l'Egypte dans l'amélioration des infrastructures, la formation professionnelle, l'efficacité du personnel médical et la qualité des équipements médicaux ont été abordés.

Les discussions ont également porté sur la situation sanitaire à Gaza et les initiatives prises pour fournir un soutien médical aux Palestiniens blessés, en particulier en oncologie, face à la situation actuelle dans la bande de Gaza. Le porte-parole a souligné l'engagement de l'Egypte à offrir une assistance médicale non seulement aux résidents de Gaza mais aussi aux non-Egyptiens venant de « pays frères ».

En outre, les plans du ministère pour gérer le traitement des blessés, les stratégies pour les phases futures, ainsi que les ressources matérielles et humaines, y compris l'équipement hospitalier, les ambulances et le personnel médical, ont été exposés en détail.

 

 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique