Lundi, 20 mai 2024
Egypte > Santé >

La présidente de la Fédération internationale de la Croix rouge se rend en Égypte pour une première tournée au Moyen-Orient

Hanaa Al-Mekkawi , Mardi, 06 février 2024

Kate Forbes salue les efforts égyptiens pour arrêter la guerre à Gaza et appelle tout le monde à présenter plus de soutien pour les civils à Gaza.

Égypte
Le Premier ministre accueille la présidente de la FICR. Photo: Conseil des ministres.

Dans le but de coordonner les efforts conjoints en matière d'acheminement de l’aide humanitaire à la bande de Gaza dans les circonstances les plus difficiles du secteur, la nouvelle présidente de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), Kate Forbes, est actuellement en visite en Égypte pour sa première tournée au Moyen-Orient.

Forbes a rencontré le Premier ministre Mustafa Madbouly au siège du gouvernement dans la nouvelle capitale administrative et a discuté des efforts conjoints pour mobiliser les ressources nécessaires et fournir de l’aide à la population de Gaza touchée par la guerre. Ainsi que les moyens d’introduire cette aide le plus rapidement possible.

Forbes a salué la diplomatie égyptienne pour les grands efforts déployés afin de mettre fin à la guerre à Gaza et répondre aux besoins humanitaires en nourriture et en médicaments.  

«  L’État égyptien soutient clairement la population de la bande de Gaza. Et j’assure l’engagement du FICR à fournir à l’Égypte tout le soutien nécessaire en ce qui concerne la fourniture d’une assistance au secteur », dit Forbes.

Elle ajoute que cette visite vient pour souligner l’importance de présenter le soutien nécessaire, la protection des civils et de la nécessité d’un acheminement rapide de l’aide dans la bande de Gaza.

 L’Américaine Kate Forbes est la deuxième femme présidente de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Kate Forbes, ex-présidente du Comité d’audit et de gestion des risques de la FICR, active depuis quatre décennies au sein de son réseau, à remplacer en décembre passé l’Italien Francesco Rocca, qui occupait ce poste depuis 2017. Pour la FICR, les points focaux de cette nouvelle présidence seront le changement climatique et les migrations.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique