Lundi, 22 juillet 2024
Egypte > Santé >

L’Egypte sur le point d’être déclarée libre de paludisme par l'OMS

Névine Lameï, Lundi, 08 janvier 2024

Après des efforts soutenus dans la lutte contre le paludisme, l'Égypte est en passe d'être reconnue comme un pays exempt de cette maladie par l'Organisation mondiale de la santé.

L'Egypte
Khaled Abdel-Ghaffar, Ministre de la Santé et de la population. Photo: Conseil des ministres égyptien.

Le Ministère de la Santé égyptien a récemment annoncé avoir finalisé et soumis un dossier à l'Organisation mondiale de la santé pour déclarer l'Égypte exempte de paludisme. Cette annonce a été faite le lundi 8 janvier sur la page officielle du ministère.

Cette soumission est le fruit des programmes nationaux de vaccination gratuite contre le paludisme, qui ont joué un rôle crucial dans la réduction de la propagation de la maladie. Ces efforts ont permis à l'Égypte de présenter un dossier complet attestant de son exemption totale du paludisme.

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, a souligné l'importance d'une réponse durable et flexible à la lutte contre le paludisme : « Une réponse durable et flexible à la lutte contre le paludisme est plus que jamais nécessaire, et des mesures immédiates doivent être prises pour ralentir le rythme de cette maladie ainsi que réduire ses effets. »

Le Ministère de la Santé égyptien anticipe aussi que les changements climatiques pourraient influencer indirectement la lutte contre le paludisme, affectant l'accès aux services essentiels tels que les moustiquaires, les médicaments et les vaccins.

Selon des données publiées sur la page officielle des Nations Unies, le paludisme entraîne chaque année la mort de plus de 400.000 personnes, principalement de jeunes enfants en Afrique, et génère plus de 200 millions de nouveaux cas.

António Guterres, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, a déclaré sur la page officielle des Nations Unies que le paludisme peut être vaincu grâce à un engagement politique solide, des investissements adéquats et une stratégie appropriée : « Le paludisme peut être vaincu, grâce à un engagement politique fort, à des investissements adéquats et à une combinaison appropriée de stratégies. »

La certification d'élimination du paludisme par l'OMS est une reconnaissance officielle du statut de pays exempt de paludisme. Elle est accordée lorsqu'un pays démontre, sans aucun doute raisonnable, qu'il a interrompu la transmission autochtone du paludisme pendant au moins les trois dernières années consécutives.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique