Lundi, 15 juillet 2024
Egypte > Education >

Nouveaux cursus de tourisme et gestion Hôtelière à l'Université française d'Egypte

Nasma Réda, Lundi, 03 juin 2024

Ce pôle Tourisme proposera dès la rentrée prochaine une licence en gestion hôtelière et un master en valorisation de l'héritage culturel.

l’Université française d’Egypte
Christine Neau-Leduc, recteur de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et Denis Darpy, recteur de l’UFE, lors de la signature de la convention. Photo: Ministère de l'Enseignement Supérieur.

L’Université française d’Egypte (UFE) a signé une convention de délocalisation de la licence Tourisme et Gestion Hôtelière avec l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, ont annoncé l'UFE et le ministère égyptien de l'Education supérieure, le lundi 3 juin.

Ce pôle Tourisme proposera dès la rentrée prochaine (2024-25) une licence en gestion hôtelière et un master en valorisation de l'héritage culturel. Les cursus, 3 ans pour la licence et 2 ans pour le master, offriront des diplômes délivrés par Paris 1 Panthéon Sorbonne. Dispensés au Caire, ils maintiendront un lien étroit avec l'industrie hôtelière de la région, a annoncé l'UFE. 

Ces formations visent à accueillir des étudiants du monde entier, contribuant ainsi au rayonnement de la culture égyptienne. Elles sont soutenues par l'Institut de Recherche et d'Études Supérieures du Tourisme (IREST) de Paris 1.

La convention de délocalisation a été signée par Christine Neau-Leduc, recteur de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et Denis Darpy, recteur de l’UFE, au siège du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique à la Nouvelle Capitale administrative.

En vertu de cet accord les étudiants du programme de Master bénéficieront des services de l’Institut français des antiquités orientales IFAO.

Le ministre égyptien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Ayman Ashour, qui a assisté à la signature de la convention, a souligné l’importance de ces nouveaux programmes qui « fournissent aux étudiants les compétences nécessaires pour exceller sur un marché de travail concurrentiel ».

Ashour a également salué l’expansion des programmes et du campus de l'UFE, une expansion « susceptible d’augmenter la capacité d’accueil de l’université ».

 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique