Lundi, 24 juin 2024
Egypte > Education >

L’Université d’Alexandrie ouvre une branche au Sud-Soudan

Racha Darwich , Lundi, 26 février 2024

Un nouveau partenariat vise à ouvrir une branche de l'Université d'Alexandrie au Sud-Soudan, dans les villes de Tong et Juba, renforçant les liens éducatifs et de développement.

L’Université d’Alexandrie
Les délégations égyptienne et sud-soudanaise lors de la signature du mémorandum d'entente.

L'Université d'Alexandrie étendra sa présence internationale au Sud-Soudan, avec l'ouverture de nouvelles branches dans les villes de Tong et Juba. Cela fait suite à la signature d'un mémorandum d'entente le lundi 26 février, entre Abdel-Aziz Qonsoa, président de l'Université, et Gabriel Changson Chang, ministre de l'Education Supérieure, des Sciences et de la Technologie du Soudan du Sud.

Ce partenariat, selon une annonce de l'Université d'Alexandrie, est un témoignage de l'engagement de l'Egypte à appuyer le développement au Sud-Soudan et à améliorer ses ressources humaines. Cela se traduira par la mise en œuvre de programmes de coopération dans des domaines clés tels que l'agriculture, la médecine vétérinaire, l'éducation, les soins infirmiers, l'ingénierie, le commerce et la biotechnologie, adaptés aux besoins du Sud-Soudan.

Conformément au mémorandum, l'admission aux programmes se fera selon les critères de l'Université d'Alexandrie, garantissant aux étudiants sud-soudanais une expérience éducative équivalente à celle offerte en Egypte. Les étudiants les plus performants auront la possibilité de passer une année académique à l'Université d'Alexandrie en Egypte, sous réserve de financement.

L'Université d'Alexandrie s'engage également à fournir le personnel enseignant et administratif nécessaire, et collaborera à l'élaboration de programmes de développement et de renforcement des capacités pour les cadres sud-soudanais.

Il convient de rappeler que, dès 2019, les deux nations avaient établi un accord de coopération dans l'enseignement supérieur et la recherche scientifique. Selon cet accord, l'Egypte offre des bourses à 400 étudiants sud-soudanais, dont 300 pour les études de premier cycle et 100 pour les études post-universitaires.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique