Mercredi, 24 juillet 2024
Egypte > Société >

Les graffitis de la plus ancienne école de Qéna racontent l’histoire de l’enseignement en Haute-Egypte

Ahraminfo , Samedi, 22 juin 2024

Les manuels et graffitis d’une école de la Haute-Egypte emmènent les visiteurs de la ville dans un voyage dans le temps vers une époque et un système d’enseignement. Une fresque qui documente l’évolution de l’éducation au fil des ans.

s
Des graffitis sur le mur de l'école de Qena.

Les graffitis et les dessins des enseignants et des élèves de l’école primaire d’Al-Gazeyreyah, qui a été fondée entre 1911 et 1912 au gouvernorat de Qéna, sont toujours présents pour être contemplés par les passagers du train passant à la gare d’Al-Gazeyreyah. Les détails attestent de l’histoire de l’éducation dans cette région de Haute-Egypte.

L’école a été fermée dans les années 1990 en raison des plaintes des résidents concernant les accidents fréquents dont ont été victimes des élèves et des enseignants de l’école. Une nouvel établissement du même nom a été construit dans le village, loin de la gare.

Cependant, les fresques murales qu’un enseignant aurait créés à l’huile sont toujours là depuis les années 1950, conservent encore leurs couleurs et beaucoup de leurs détails.

Anwar Ammar, un habitant du village d’Al-Gazeyreyah, petit-fils d’un enseignant de l’école, a déclaré à Al-Ahram qu’il gardait toujours les cahiers de préparation de son grand-père où il notait plusieurs mots. Il enseignait aux élèves de quatrième primaire comment les écrire et les prononcer.

Ces cahiers gardent encore des mots et des discours que cet enseignant a préparés au début de l’année scolaire, où il a écrit des vers de poésie du poète Bayram Al-Tonsi, l’histoire de la construction d’Alexandrie, les discours du révolutionnaire Makram Ebeid, ainsi que les paroles du révolutionnaire Che Guevara, qu’il a répétées juste avant sa mort.

Anwar ajoute que les manuels de son grand-père nous emmènent dans un voyage dans le temps vers une époque, un système d’enseignement, à travers ces cahiers qui documentent l’évolution de l’éducation au fil des ans.

Les manuels ont passé en revue le problème de la dette égyptienne dans le gouvernement d’Ismaïl Sedqi, ainsi que les problèmes ente le Japon et le Moyen-Orient avec les étudiants en 1939.

Al-Gazeyreyah est l’un des plus anciens villages d’Egypte, et selon une étude d’Ismaïl Abdel-Fattah, professeur d’histoire et de civilisation de l’Egypte et de l’ancien Proche-Orient, publié dans le Journal des archéologues arabes, le village est construit au même endroit de la vieille ville de Khadi, où des tombes, construites avec des briques de boue, ont été découvertes dans les années 1930.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique