Mercredi, 17 juillet 2024
Egypte > Société >

Wasaleeny, une nouvelle application VTC pour femmes

Hanaa Al-Mekkawi , Mardi, 18 juin 2024

Les voitures de Transport avec Chauffeur (VTC) sont sous le feu des critiques après trois incidents graves dans lesquels étaient impliqués des conducteurs de services VTC.

Wsslini
Pour la première fois en Egypte, l'application Wasaleeny présente un service de transport pour femme. Photo: page officielle de Wasaleeny.

Une nouvelle application VTC, Wasaleeny, fournit pour la première fois en Egypte un service de transport pour les femmes et les enfants uniquement par des femmes.

Le service a commencé au Caire et à Alexandrie en octobre dernier et compte aujourd’hui 800 conductrices.

« Cette application est ma préférée car elle est beaucoup plus sûre, surtout après les récents incidents dans lesquels étaient impliqués des entreprises de VTC », dit Omnéya.

Pour le président de la Société, Farag Al-Sayed, ce qui compte c’est la sécurité du passager et du conducteur. « Nous fournissons un service de nuit et la possibilité pour les clientes d’enregistrer les numéros de téléphones des personnes qu’on peut contacter en cas d’urgence », dit-il.

Les sociétés de VTC ont été récemment au centre d’un vif débat et appelées par une commission parlementaire à accroître leurs mesures de sécurité suite au décès d’une jeune fille de 24 ans, Habiba Al-Shamaa, qui avait sauté d’un véhicule VTC en mouvement sur la route Le Caire-Suez le 21 février dernier.

Les sociétés de VTC avaient promis de renforcer les mesures de sécurité pour les passagers sur leurs applications et d’introduire une fonction SOS.

Les deux sociétés pionnières dans le domaine, Uber et Careem, examinent actuellement une recommandation parlementaire sur la nécessité de fixer des distances de sécurité entre le passager et le conducteur et de garantir les normes de sécurité et le respect du code de la route.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique