Mercredi, 19 juin 2024
Egypte > Société >

Alourdissement des sanctions pour ceux qui dépassent la vitesse maximale routière : procureur général

Ahraminfo , Lundi, 13 mai 2024

Augmentation annuelle du nombre de blessés suite à des accidents routiers, selon CAPMAS.

général

Le procureur général égyptien Mohamed Shawki a donné des instructions pour lutter efficacement contre les infractions de dépassement de la vitesse maximale autorisée. Récemment, le ministère public a constaté de nombreux accidents de la route causant des pertes importantes en vies humaines et en biens matériels, principalement en raison de dépassements de la vitesse maximale autorisée.

Shawki, a donc demandé à tous les procureurs de prendre les mesures nécessaires pour sanctionner ces infractions, en appliquant des amendes proportionnelles à la gravité de l’excès de vitesse. 

Il a également ordonné que toute personne dépassant la vitesse maximale soit présentée au tribunal, compte tenu de la menace que cela représente pour la sécurité des vies et des biens, ainsi que pour l’insécurité ressentie par les usagers de la route.

Pour sa part, le général Medhat Qoraytem, ancien ministre adjoint de l'Intérieur, a révélé, lors d’un appel téléphonique à la chaîne de télévision Sada Al-Balad, les détails de la décision du procureur général concernant les accidents de la circulation, disant que toutes les mesures légales ont été ordonnées à l'encontre de ceux qui commettent des délits de dépassement de la limite de vitesse dépassant la maximale.

Qoraytem, a souligné que l'auteur de l'infraction dépassant la limite de vitesse sera déféré devant le ministère public et la cour criminelle, en fonction de l'acte, et de l'excès de vitesse qui s'est produit.

Il a ajouté : « Si je roule à plus de 120 kilomètres à l'heure, je recevrai une amende, mais ceux qui dépassent les limites maximales de vitesses seront directement déférés au ministère public et seront jugés par la cour criminelle ».

Au début mai, au sud du Caire, un camion chargé de sable a écrasé près de 16 voitures sur la route.

Selon le bulletin annuel des accidents de voiture pour l'année 2022, publié par l'Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS), le nombre de blessés dans les accidents de route a atteint 55 991 en 2022, contre 51 511 en 2021, avec une augmentation de 8,7 %, malgré les efforts considérables déployés par l'Etat pour développer le système routier au cours des dernières années.

Il est à noter que l'amende actuelle pour excès de vitesse varie de 300 à 1 500 livres égyptiennes.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique