Mercredi, 29 mai 2024
Egypte > Société >

Décès de la jeune fille qui avait sauté d'un véhicule VTC en mouvement en février dernier

Farah Alazzouni , Vendredi, 15 mars 2024

Habiba souffrait d'une hémorragie cérébrale. Elle était inconsciente et placée sous ventilation artificielle. Selon son avocat, son état de santé s'était gravement détérioré ces derneirs jours.

s
Habiba Al-Shamaa, la jeune fille de 24 ans, qui avait sauté d’un véhicule VTC en mouvement sur la route Le Caire-Suez le 21 février dernier.

Habiba Al-Shamaa, la jeune fille de 24 ans, qui avait sauté d’un véhicule VTC en mouvement sur la route Le Caire-Suez le 21 février dernier, est décédée mercredi a déclaré son avocat, Mohamed Al-Amin, jeudi 15 mars.

Habiba avait réservé un trajet depuis Madinaty vers Tagamoe. Peu après le départ, elle a sauté du véhicule pour fuir ce qu’elle considérait être une tentative d'enlèvement, selon les dires de sa mère sur la chaîne MBC Masr.

Habiba souffrait d'une hémorragie cérébrale. Elle était inconsciente et placée sous ventilation artificielle. Selon l’avocat, son état de santé s'était gravement détérioré ces derniers jours.

Jusqu’à présent, l'entreprise de VTC « Uber » n’a rien annoncé au-delà de l’accident, ce qui a exaspéré les utilisateurs des réseaux sociaux.

Le chauffeur, soupçonné d’enlèvement et d’harcèlement, est placé en détention, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur diffusé le 24 février.

La mère de la jeune fille, a déclaré que le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi avait contacté la famille et lui avait annoncé la fourniture de l'assistance nécessaire pour soigner Habiba. Le chef de l’Etat avait également informé la famille de la possibilité de la soigner à l’étranger si nécessaire.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique