Samedi, 25 mai 2024
Egypte > Société >

Journée internationale des droits des femmes célébrée à l'ambassade de France au Caire

Ahraminfo , Vendredi, 08 mars 2024

La question des femmes victimes des conflits, surtout à Gaza, fait part des célébrations, jeudi 7 mars, à l’ambassade de France en Egypte, fêtant la Journée internationale des droits des femmes 2024.

s
Éric Chevallier, ambassadeur de France, lors de la Journée des droits de la Femme. Photo : X France en Égypte

L’ambassade de France en Egypte a organisé une soirée, jeudi 7 mars au Caire, pour fêter la journée internationale des droits des femmes sous le thème « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme ».

Pendant cette soirée, l’ambassadeur a eu une petite pensée pour les femmes victimes des conflits dans le monde notamment ce que les femmes subissent à Gaza.

« Les droits des femmes doivent être sans cesse défendus et entendus. Il s’agit de combat de tous les jours et non pas le combat d’une seule journée », a indiqué Éric Chevallier, ambassadeur de France.

« Ce n’est pas non plus le combat des femmes contre les hommes, mais bien une lutte en faveur de droits et d’opportunités égales », a-t-il ajouté.

Cette soirée a été animée par plusieurs activités dont le groupe féminin musical « Tablet El Sitt » ainsi par le témoignage de sept femmes égyptiennes qui ont parlé de leurs parcours, des difficultés qu’elles ont rencontrées et des succès qu’elles ont pu réaliser.

Hilda Louca première entrepreneure égyptienne à avoir créé une plateforme de vente en ligne MITCHA dédiée aux créateurs locaux d’articles de mode, était invitée parmi d’autres pour partager son parcours.

Lors de cette soirée, l’ambassadeur de la France a assuré qu’il est important de mettre des démarches politiques et sociétales en célébrant les avancés, mais également tous les projets qui restent encore à faire et identifier les moyens pour y parvenir.

Chevallier a salué toutes les femmes en Egypte, en France et dans le monde disant qu’il est temps de soutenir toutes les femmes dans certains domaines comme accéder à l’éducation, trouver un travail, subvenir aux besoins de sa famille, et préserver l'intégrité technique.

Durant la soirée intitulée « Toutes Inspirantes », qui met à l’honneur des parcours de femmes égyptiennes remarquables, l’ambassade de France a invité des représentantes des ministères égyptiens de l’Éducation, des Télécommunications et de la Coopération internationale, la rédactrice en chef d'Al-Ahram Hebdo Nevine Kamel ainsi que les stars telles que Moushira Khattab, la fameuse actrice Yousra et la jeune Hanadi Mehanna.

À savoir qu'une première Journée nationale de la femme (« National Woman's Day ») a eu lieu le 28 février 1909 à l'appel du Parti socialiste d'Amérique. Cette journée a été ensuite célébrée les derniers dimanche de février jusqu'en 1913.

De 1911 à 1915, des « journées internationales de la femme » ou « des ouvrières » sont célébrées dans plusieurs pays, notamment en Allemagne, en Autriche, en France et en Russie. Le 8 mars 1914, les femmes socialistes à Berlin organisent de nombreux événements marquant alors le « premier véritable 8 mars ».

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique