Samedi, 13 avril 2024
Egypte > Société >

Le premier ministre examine le plan d'action du gouvernement pour développer les exportations égyptiennes

Ahraminfo , Dimanche, 21 janvier 2024

Le premier ministre élabore les dernières retouches du plan d'action du gouvernement sur les exportations égyptiennes avec comme objectif principal la coopération avec le continent africain.

s
Le port de Damiette

Le Premier ministre a présidé une réunion dimanche 21 janvier qui vise à préparer les éléments les plus marquants du plan d'action proposé pour développer les exportations égyptiennes qui seront présentées la semaine prochaine lors de la réunion du Conseil suprême des exportations présidée par le Président Abdel Fattah Al-Sissi.  « le dossier des exportations constitue la priorité de l'agenda actuel, le gouvernement y travaille intensivement, afin de doubler le volume des exportations égyptiennes et à leur ouvrir de nouveaux marchés."

Élargir la coopération avec le continent africain est un objectif essentiel dans le plan de promouvoir les exportations égyptiennes.

« Il s'agit de contribuer à l'élaboration d'un plan d'action visant à accroître les exportations vers l'Afrique en particulier et vers divers pays du monde en général », a assuré le Premier ministre en ajoutant qu’un groupe d'hommes d'affaires et d'investisseurs ayant réussi à exporter vers les pays du continent sera recherché.

En soulignant la nécessité de bénéficier des actifs détenus par l'État dans un certain nombre de pays africains, en coopération avec le secteur privé. Que ce soit en implantant des entrepôts, des centres logistiques, etc.

Le porte-parole officiel du cabinet a ajouté que les axes de l'action comprenaient l'identification des marchés et des secteurs cibles, la réalisation d'un bénéfice optimal des accords commerciaux conclus par l'Égypte pour améliorer l'accès des exportations égyptiennes à diverses destinations et l'augmentation de leur compétitivité, en plus d'œuvrer pour soutenir le secteur manufacturier.

Le conseiller Mohamed Al-Homsani a indiqué que la réunion a également examiné les indicateurs les plus importants de l'évolution de la performance du système d'exportation égyptien au cours des dernières années, ainsi qu'un relevé des exportations égyptiennes de matières premières et de leur répartition géographique au cours de l'année 2023, et les secteurs les plus importants des exportations égyptiennes de matières premières et leurs marchés futurs, en plus de la structure de la balance commerciale des matières premières non pétrolières. Les défis auxquels est confronté le système d'exportation et les efforts de l'État pour soutenir les échanges commerciaux et supprimer les restrictions et les défis d'accès aux marchés internationaux.

Le porte-parole officiel de la présidence du Conseil des ministres a déclaré que la réunion a porté sur le classement de l'Égypte dans un certain nombre d'indicateurs internationaux du commerce et de l'économie, alors que l'Égypte a progressé dans plusieurs de ces indicateurs, notamment l'indice des infrastructures et de l'accès au marché, le commerce et l'indice des affaires, l'indice des accords commerciaux régionaux, l'indice d'ouverture commerciale, l'indice d'ouverture économique, ainsi que l'indice de l'environnement des affaires et d'autres indicateurs.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique