Samedi, 13 avril 2024
Egypte > Société >

L’Egypte signe avec la Suisse deux accords de subventions de 19 millions de dollars

Laila Ahmed , Vendredi, 12 janvier 2024

Deux accords de subventions visent à accomplir la deuxième phase du programme de gestion de l'eau potable et d'assainissement en Haute-Egypte, dans le cadre d’un programme de coopération avec la Suisse qui s'étend sur la période 2021-2024.

s
Ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat avec la secrétaire d'Etat à l'économie en suisse, Helene Budliger Artieda : Photo: Ministère de la Coopération internationale

L’Egypte a signé deux accords de subventions d'une valeur de 19 millions de dollars avec la Suisse, pour la mise en œuvre de la deuxième phase du programme de gestion de l'eau potable et des services d'assainissement en Haute-Egypte, annonce le ministère de la Coopération internationale, vendredi 12 janvier.

La deuxième phase du programme contribuera à améliorer la méthode de gestion de l'eau potable fournie aux citoyens du gouvernorat d'Assouan, selon le ministère. 

La ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat avait discuté en septembre 2023, avec l'ambassadrice de Suisse en Egypte, Yvonne Bauman, les efforts visant à préparer le programme de coopération conjoint pour la période 2025-2028, qui se poursuivra dans la lignée de l’actuel programme de coopération suisse 2021-2024. 

Le programme de coopération avec la Suisse porte sur les axes de la gouvernance, les droits de l'homme, le développement vert, l'amélioration des compétences des jeunes ainsi que les sujets de protection et l'émigration. 

Les subventions visent également à financer le projet « Gestion des boues dans la ville de Béni-Souef », créer une usine de fertilisation organique et produire de l'énergie renouvelable.

La nouvelle phase du programme conjoint de coopération au développement s'étend de 2025 à 2028 alors que la première phase doit s'achever en 2024. Environ 94 millions de dollars ont été alloués à divers secteurs tels que l'eau, l'assainissement, la transformation verte et le renforcement de la participation du secteur privé au développement.

Le développement des secteurs de l'agriculture et de celui de l’eau sont des axes sur lesquels s'engage la Direction suisse du développement et de la coopération (DDC). S’il s’agissait autrefois principalement de construire des installations sanitaires, des latrines et autres, l’accent a changé depuis. « Aujourd’hui, il s’agit avant tout de protéger l’eau de manière durable », avait annoncé Simon Zbinden, responsable du thème de l’eau à la DDC, en août 2023.

Le président égyptien, Abdel-Fattah Al-Sissi, avait lancé en 2023 un plan de développement global en Haute-Egypte, dans le cadre de l'initiative présidentielle « Hayah Karima » (vie décente).

Le taux de projets d'eau potable et d'assainissement mis en œuvre, dans le cadre de l'initiative vie décente représente environ 50 % du total des projets de la première phase de l'initiative, pour un coût dépassant plus de 150 milliards de livres égyptienne, avait annoncé le Ministre du Développement local, Hesham Amna en juin 2023. 

Grâce au programme de développement local en Haute-Egypte, des investissements ont été injectés dans les secteurs des infrastructures, dont 2,7 milliards de livres uniquement dans les secteurs de l'eau potable et de l'assainissement, avait ajouté le ministre. 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique