Samedi, 22 juin 2024
Egypte > Société >

Noël copte: le pape de l'Eglise Copte orthodoxe envoie, au monde entier, un message de paix

Névine Lameï, Samedi, 06 janvier 2024

« Je vous félicite pour cette fête et j'envoie mes félicitations au nom de tous les Coptes d'Egypte à tous les diocèses et églises coptes situés dans le monde entier », a dit le Pape Tawadros II.

Tawadros
Les fidèles de l'église copte orthodoxe saluent prennent des photos avec le Pape Tawadros II, à la Cathédrale saint-Marc au Caire. Photo: Reuters

Le Pape Tawadros II, Pape d'Alexandrie et Patriarche du Siège de Saint Marc, chef de l'Eglise copte orthodoxe d'Egypte, a envoyé samedi 6 janvier, réveillon du Noël copte, un message pastoral aux fidèles de son église en Egypte, et dans la diaspora. Son message a été traduit en vingt langues différentes.

D’après la page officielle de l’Organisme général de l’information, le message du Pape Tawadros II dit : « Je vous félicite, bien-aimés, pour la nouvelle année et je vous souhaite un joyeux Noël. Je vous félicite d'Egypte, pays de l'Apôtre Saint Marc. Je vous félicite pour cette fête et j'envoie mes félicitations au nom de tous les Coptes d'Egypte à tous les diocèses et églises coptes situés dans le monde entier... Je félicite les évêques, les prêtres, les higoumènes, les pasteurs, les conciles ecclésiastiques et les diacres. Je félicite tous les coptes qui célèbrent Noël selon le calendrier oriental, qui coïncide le 7 janvier »

Le Pape Tawadros a également déclaré : « Il y a beaucoup de contemplations à Noël, et peut-être que la question importante qui nous préoccupe tous est : « Où est le Christ ? » Le monde connaît beaucoup de troubles, de guerres et de conflits. Mais la question posée depuis l'incarnation de Jésus-Christ est : « Où le trouvons-nous, Jésus ? »

Le Pape s’est basé dans son discours sur un verset biblique de l’évangile de Saint Luc disant « Il y avait dans la même région des bergers qui passaient la nuit dans les champs pour y garder leur troupeau. Un ange du Seigneur leur apparut et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur ». Mais l'ange leur dit : « N’ayez pas peur, car je vous annonce une bonne nouvelle qui sera une source de grande joie pour tout le peuple. Aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Messie[a], le Seigneur. Voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une mangeoire » « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, paix sur la terre et bienveillance parmi les hommes !»

Sa Sainteté a poursuivi : « La question qui nous préoccupe alors que nous célébrons Noël est : « Où trouvons-nous le Christ ? » D’après lui, le Christ ne réside pas dans les grandes maisons, les endroits chers et riches, vivant dans le luxe, dans la technologie….  « Mais la vérité est que nous trouvons le Christ dans des endroits auxquels nous ne nous attendions pas. Peut-être que nous le trouverons dans un endroit comme Bethléem, qui est un petit village obscur que personne ne connaît. On le trouve dans un endroit où on ne s'attendait pas à ce qu'il se trouve, ce lieu se caractérise par la simplicité et la pureté. Alors, quand vous voulez chercher le Christ, cherchez-le dans des lieux simples et purs ».

Qu'est-ce que le Noël copte?

La communauté copte d'Égypte fête Noël (la naissance du Christ) le 29e jour du mois copte de Khiahk, ce qui correspond au 7 janvier du calendrier grégorien. Les orthodoxes suivent en effet le calendrier julien et non le calendrier grégorien. Noël est donc fêté avec 13 jours de retard par rapport au Noël catholique.

Le président égyptien, Abdel-Fattah Al-Sissi, est habitué à faire des visites impromptues à la cathédrale copte de Saint-Marc au Caire en pleine messe de Noël. Un geste très applaudi par les Coptes à chaque nouvelle visite bien attendue.

 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique