Mardi, 23 avril 2024
Egypte > Société >

Une baisse de 8% du taux de croissance démographique par rapport à 2022

Farah Alazzouni , Mercredi, 03 janvier 2024

La population égyptienne à l'intérieur du pays a atteint 105,858 millions de personnes le lundi premier janvier, selon le compteur démographique du CAPMAS, suivant les bases de données sur les naissances et les décès du ministère de la Santé et de la Population.

s
Le compteur démographique en Egypte. Photo : CAPMAS Egypt

Le taux d'accroissement naturel pour l'année 2023 diminue de 8% par rapport à l'année 2022, selon l'Agence centrale égyptienne pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS), d'après un communiqué publié mercredi 3 janvier.

Ce taux désigne le rapport du solde naturel (la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès) à la population totale moyenne de cette même période. 

Selon le rapport, le taux d'accroissement naturel a été de 1,4% pour l'année 2023, alors que le taux d'accroissement naturel pour l'année 2023 a diminué de 8% par rapport à l'année 2022, en raison de la diminution du nombre de naissances au cours de l'année 2023 d'environ 149 mille et de 6,8% par rapport au nombre de naissances au cours de l'année 2022, comme le montre l'évolution du nombre de naissances et de décès et l'augmentation des conditions naturelles au cours de la période (2019-2023).

La population égyptienne à l'intérieur du pays a atteint 105,858 millions de personnes le lundi 1er janvier 2024, selon ce qu'a annoncé l'horloge démographique du CAPMAS liées aux bases de données des naissances et aux décès du Ministère de la Santé et de la Population.

Par contre, la population a atteint (104,395 millions de personnes) le dimanche 1er janvier, et donc la différence entre le nombre de naissances et de décès connue sous le nom de « l’augmentation de la population » de 1,463 million de personnes a été réalisée au cours de la période du 01/01/2023 au 01/01/2024.

Les naissances en 2023

Le nombre de naissances atteint (2,044 millions de naissances) au cours de l'année 2023, selon les données préliminaires enregistrées dans la base de données des naissances et des décès du Ministère de la Santé et de la Population, et il diminue d'environ 149 mille naissances par rapport à l'année précédente 2022. (2,193 millions de naissances), où le nombre moyen de naissances atteignait (5599) naissances par jour, ou (233) Naissances par heure, soit (3,9) naissances par minute, soit une naissance toutes les (15,4 secondes).

Le taux de natalité a diminué selon les données préliminaires de 21,1 pour mille habitants en 2022 à (19,4) pour mille en 2023. Alors que les gouvernorats (Assiout, Sohag, Qena, Minya, Louxor) ont enregistré les taux de natalité les plus élevés (25, 24, 24, 23, 23) pour mille habitants, respectivement, tandis que les gouvernorats de Port-Saïd, Damiette, Dakahlia, Suez et Gharbia ont enregistré les taux les plus bas (12, 16, 16, 16, 17) pour mille habitants, respectivement.

Il est à noter que le nombre de naissances a diminué au cours des 5 dernières années, ce qui reflète des efforts tangibles pour faire face à l'augmentation de la population, comme le montrent également les données de l'enquête égyptienne sur la santé de la famille pour l'année 2021, où le taux de fécondité a diminué de 3,5 naissances par femme en 2014 à 2,85 naissances par femme en 2021.

Malgré ce déclin, le nombre actuel de naissances - qui dépasse 2 millions de naissances par an - épuise les ressources de l'État, engloutit les efforts de développement et représente un défi à l'aspiration de l'État à réduire les taux de fécondité dans la mesure où les membres de la société en récoltent les bénéfices de développement.

Dans le même cadre le ministre de la Santé et de la Population, Khaled Abdel-Ghaffar, a indiqué que l’Egypte est le 14e pays le plus peuplé au monde. Le pays a franchi la barre des 105 millions d’habitants, lors d’une conférence de presse destinée à annoncer les préparatifs de la Conférence mondiale sur la population, la santé et le développement, qui a eu lieu du 5 au 8 septembre 2023.

Désormais, le gouvernorat du Caire compte 10,2 millions d’habitants. Puis suivent le gouvernorat de Gizeh avec 9,4 millions d’habitants et le gouvernorat de Sharkia avec 7,8 millions d’habitants.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique