Mardi, 16 juillet 2024
Egypte > Société >

L'Egypte voit dans ses 9 millions de migrants un pilier de développement et prospérité

Farah Alazzouni , Mardi, 19 décembre 2023

Reconnaissant le potentiel des migrants dans le développement de la société, le ministère égyptien de l’Emigration met en lumière leur rôle crucial dans l’économie et la société, à l’occasion de la Journée internationale des migrants.

-
Les migrants représentent 8,7 % de la population égyptienne selon l'organisation internationale pour les Migrations (OIM) . Photo : AFP

La contribution des migrants au développement des sociétés a été soulignée par le ministère égyptien de l'Emigration dans un communiqué publié le 19 décembre sur sa page officielle, lors de la Journée internationale des migrants.

« Malgré les défis rencontrés, les migrants sont considérés comme une force motrice pour le progrès des pays d'accueil et de leur pays d'origine », pouvons-nous lire dans le communiqué.

La ministre de l'Emigration et des Affaires des Égyptiens à l'étranger, Soha Gendi, a déclaré que « la migration, si elle est efficacement gérée, peut devenir un pilier essentiel du développement durable et de la prospérité ».

Elle a mis en exergue l'apport des migrants en termes d'expertise et de transferts financiers, tant pour les économies hôtes que pour leurs pays d'origine.

Par ailleurs, les migrants en Égypte, représentant 8,7 % de la population, proviennent de 133 pays différents, notamment du Soudan (4 millions), de la Syrie (1,5 millions), du Yémen (1 million) et de la Libye (1 million), totalisant près de 9 millions d'individus.

Ces migrants bénéficient des mêmes services de base que les citoyens égyptiens. 

Selon Gendi, « la diaspora égyptienne, estimée à 12 millions de personnes, est particulièrement importante en Arabie Saoudite, où résident environ 2,5 millions d'Égyptiens ».

Dans le cadre de la Vision 2030 de l'Égypte et des engagements internationaux, le pays a mis en place un Comité national de coordination pour lutter contre la migration illégale et la traite des êtres humains.

Plusieurs initiatives présidentielles, telles que « Bateaux de survie », ont été lancées pour sensibiliser à la problématique de l'immigration clandestine. Ce comité travaille à intégrer les questions de migration dans les priorités de développement national.

Le 18 décembre, l'Égypte, en accord avec la communauté internationale, célèbre la Journée internationale des migrants, réaffirmant son engagement à respecter ses obligations internationales concernant les migrants.

L'approche égyptienne vise à promouvoir l'immigration légale et à s'attaquer aux causes profondes de l'immigration clandestine.

L'État égyptien adopte une vision stratégique sur la question des migrants, en considérant sa position unique en tant que pays d'origine, de destination et de transit, et en s'alignant sur les principes du Pacte international pour une migration sûre, ordonnée et régulière.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique