Jeudi, 18 juillet 2024
Egypte > Politique >

L’Egypte rejette tout contrôle israélien sur les postes-frontières avec la bande de Gaza: Shoukry

Ahraminfo , Dimanche, 26 mai 2024

A l'issue de leur réunion dimanche, le chef de la diplamatie égyptienne et le haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères ont appelé à un arrêt des opérations militaires à Rafah.

s
Le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Shoukry, a rencontré Josep Borrell, le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité 26 mai à Bruxelle. Photo : Page Facebook Présidence du Conseil des ministres

Au cours de leur réunion le 26 mai à Bruxelles, le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Shoukry, et Josep Borrell, le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ont souligné la nécessité de parvenir à un cessez-le-feu à Gaza, d'arrêter les opérations militaires à Rafah et d'assurer un accès sûr de l'aide humanitaire vers l’enclave palestinienne, selon un communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères.

Les deux responsables ont exhorté Israël de respecter ses obligations conformément aux normes du droit international humanitaire, notamment en ce qui concerne la protection des travailleurs humanitaires et de leur liberté de mouvement.

Shoukry a réitéré ses mises en garde contre les conséquences néfastes des opérations militaires israéliennes à Rafah sur 1,4 million de Palestiniens ainsi que sur la paix et la stabilité régionales.

Le ministre égyptien a souligné que l’Egypte rejetait tout contrôle israélien sur les postes-frontières avec la bande de Gaza.

« Israël utilise ce contrôle comme un outil pour renforcer le siège imposé sur Gaza, affamer son peuple et faire de l’enclave une zone inhabitable. Ces tentatives visent à déporter les Palestiniens et liquider leur cause », a martelé le ministre dans le même communiqué.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique