Samedi, 18 mai 2024
Egypte > Politique >

L'Egypte et le Soudan bénéficieront de 13 à 15 milliards de mètres cubes d 'eau supplémentaires cette année en raison de la hausse du niveau du lac Victoria : expert hydraulique

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mardi, 14 mai 2024

Victoria est le plus grand lac d’Afrique et deuxième plus grand au monde, sa superficie est d'environ 66,7 milles kilomètres carrés. « Cela signifie qu'une hausse d’un centimètre du niveau du lac équivaut à environ un milliard de mètres cubes d'eau.

s
La montée du niveau des eaux du lac Victoria. Photo : AFP

Le niveau des eaux au lac Victoria, principale source du Nil, a atteint son niveau le plus élevé jamais enregistré, soit 1 136, 91 mètres au-dessus du niveau de la mer le 4 mai avril dernier, a affirmé à Ahraminfo, l’expert hydraulique Abbas Sharaky. Et d’ajouter : « Ce chiffre est supérieur au précédent record de 1 136,81 mètres enregistré en 2020 ».

Victoria est le plus grand lac d’Afrique et deuxième plus grand au monde, sa superficie est d'environ 66,7 milles kilomètres carrés. « Cela signifie qu'une hausse d’un centimètre du niveau du lac équivaut à environ un milliard de mètres cubes d'eau », explique Sharaky.

« Le lac Victoria représente 15 % des sources du Nil et irrigue des terrains de plus de 2 millions de feddans en Egypte (1 feddan = 4200 mètres carrés). Donc, toute élévation des niveaux de l’eau dans le lac a un impact positif sur l’Egypte. L'Egypte et le Soudan devraient recevoir entre 13 et 15 milliards de mètres cubes d’eau supplémentaires après cette élévation du niveau du lac », ajoute l’expert.

L’élévation du niveau des eaux au lac Victoria a toujours été un indicateur positif sur une possible remontée des eaux sur le plateau éthiopien au cours de la saison des pluies, synonyme d’une augmentation de la part de l’Egypte dans les eaux du Nil. « On peut donc nous attendre à d’importantes quantités d’eau au cours de la prochaine saison des pluies », affirme Sharaky. 

Il convient toutefois de noter que la hausse du niveau des eaux dans le lac Victoria ne compensera qu’en partie les pertes d’eau que l’Egypte pourrait subir en raison du barrage éthiopien de la Renaissance.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique