Jeudi, 20 juin 2024
Egypte > Politique >

L'Egypte salue le vote de l'Assemblée générale des Nations Unies en faveur de l'adhésion de la Palestine

Ahraminfo , Samedi, 11 mai 2024

« Cette décision historique constitue une reconnaissance des droits d'un peuple qui a souffert pendant plus de sept décennies de l'occupation », indique un communiqué publié sur la page officielle du ministère des Affaires étrangères.

d’un
Le siège de l’ONU à New York. Photo : AFP

L’Egypte a salué, vendredi 11 mai, le vote majoritaire de l'Assemblée générale des Nations Unies en faveur d’une résolution présentée par le groupe arabe pour soutenir l'accession de l'Etat de Palestine à la qualité de membre à part entière de l'organisation internationale.

« Cette décision historique constitue une reconnaissance des droits d'un peuple qui a souffert pendant plus de sept décennies de l'occupation », indique un communiqué publié sur la page officielle du ministère des Affaires étrangères.

Le communiqué souligne que cette résolution intervient à un moment délicat où les agressions israéliennes se sont intensifiées d’une manière sans précédent à l'encontre du peuple palestinien et de ses droits.

« L'Egypte exhorte tous les pays qui n'ont pas encore reconnu l'Etat palestinien à franchir le pas et à adopter cette mesure, essentielle et décisive, en faveur de la cause palestinienne et des droits du peuple palestinien », souligne le communiqué.

L'Egypte a appelé le Conseil de sécurité et les acteurs internationaux à prendre leurs responsabilités face à la situation urgente dans la bande de Gaza, en particulier à Rafah, ville palestinienne confrontée à un risque humanitaire grave en raison du contrôle israélien sur les points de passage et des entraves à l'acheminement de l'aide humanitaire.

« L’Egypte appelle à nouveau à intensifier les efforts internationaux en vue de concrétiser la solution des deux Etats et la création d'un Etat palestinien indépendant sur les frontières de juin 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale », affirme le communiqué.

La résolution votée vendredi était une proposition des Emirats arabes unis. Adoptée par 143 voix pour, 9 contre et 25 abstentions, elle affirme que « l'Etat de Palestine remplit les conditions requises pour devenir membre de l'ONU » et devrait donc être admis à l'Organisation.

Elle demande ainsi au Conseil de sécurité « d'examiner de manière favorable la question ».

Face à la guerre à Gaza, les Palestiniens, qui ont depuis 2012 un statut « d'Etat observateur non membre », avaient relancé début avril leur requête de 2011 réclamant de devenir un Etat membre à part entière des Nations unies.

Pour aboutir, une telle initiative nécessite, avant un vote de l'Assemblée générale, la majorité des deux-tiers et une recommandation positive du Conseil de sécurité. Mais les Etats-Unis y ont mis leur veto le 18 avril.

La résolution adoptée vendredi exclut sans ambiguïté le droit de voter et d'être membre du Conseil de sécurité, mais permet aux Palestiniens de soumettre directement des propositions et des amendements, sans passer par un pays tiers, ou encore de siéger parmi les Etats membres par ordre alphabétique.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique