Jeudi, 13 juin 2024
Egypte > Politique >

Une délégation du Hamas attendue au Caire dans 2 jours pour poursuivre les négociations sur une trêve à Gaza : Source égyptienne

Ahraminfo , Jeudi, 02 mai 2024

La proposition de trêve, qui prévoit l’échange des otages retenus à Gaza contre des prisonniers palestiniens et l'arrêt des hostilités pendant 40 jours, fait suite à des mois de blocage dans les négociations indirectes.

s
Un Palestinien regarde un quartier ravagé depuis un appartement détruit à Khan Yunis dans le sud de la bande de Gaza. Photo : AFP

Une délégation du Hamas doit arriver au Caire dans les deux jours à venir alors que l'Egypte intensifie ses contacts avec le mouvement palestinien et Israël pour arriver à une trêve à Gaza, a affirmé la chaîne Al-Qahera News, jeudi 2 mai, citant une source égyptienne de haut niveau.

« Le chef des renseignements égyptiens a eu une conversation téléphonique avec le président du bureau politique du Hamas (Ismaïl Haniyeh). L’Egypte intensifie ses efforts pour donner un coup de pouce aux négociations entre les 2 parties », a dit la source.

Et d’ajouter : « Nous voulons parvenir à une entente autour de certains points qui font l’objet de désaccord ».

Le Hamas a confirmé sur sa chaîne Télégramme qu’« une délégation viendra au Caire pour poursuivre les négociations sur un accord de cessez-le feu ».

Le chef du mouvement palestinien, Ismaïl Haniyeh, a informé le chef des renseignement égyptiens que le Hamas étudie dans un « esprit positif » la proposition de trêve avancée par l'Egypte et les autres médiateurs.

Des médiateurs égyptiens et qataris se sont réunis cette semaine avec une délégation du Hamas au Caire.

La proposition de trêve, qui prévoit selon des médias israéliens et américains, l’échange des otages retenus à Gaza contre des prisonniers palestiniens et l'arrêt des hostilités pendant 40 jours, fait suite à des mois de blocage dans les négociations indirectes malgré le lourd bilan humain de la guerre et la catastrophe humanitaire à Gaza au bord de la famine selon l'ONU.

L'Egypte essaye d’empêcher une invasion israélienne de la ville palestinienne de Rafah afin d'éviter une « catastrophe humanitaire ».

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique