Vendredi, 19 juillet 2024
Egypte > Politique >

Deux millions de travailleurs égyptiens sont demandés en Libye en 2024, selon le vice-président du syndicat des travailleurs égyptiens

Maha Salem , Mercredi, 01 mai 2024

Une coordination a eu lieu entre les responsables égyptiens et libyens pour mettre les conditions convenables aux contrats des travailleurs égyptiens afin de participer aux opérations de la reconstruction en Libye.

s
La Libye souhaitent la participation des travailleurs égyptiens aux opérations de la reconstruction. Photo : AFP

La Libye envisage de recruter environ deux millions de travailleurs égyptiens pour participer aux opérations de la reconstruction, selon Magdi Al-Badawi, vice-président du syndicat des travailleurs.

Le gouvernement libyen a débuté ses travaux de reconstruction depuis deux ans et a contacté les responsables égyptiens pour faire venir des travailleurs afin d’y participer.

Le vice-président du syndicat des travailleurs, Magdi Al-Badawi, a déclaré à l’émission Sabah Al-Balad, diffusée sur la chaîne Sada Al-Balad, mercredi 1er mai, qu'une coordination avait déjà eu lieu entre les responsables égyptiens et libyens pour mettre les conditions convenables aux contrats des travailleurs égyptiens en Libye.

Une liaison électronique avait été établie entre les deux pays afin que les autorités égyptiennes aient connaissance de toutes les données d'un travailleur égyptien en Libye, selon le vice-président du syndicat des travailleurs.

Les travailleurs égyptiens seront recrutés par l'intermédiaire des gouvernements et non pas par des individus. Les responsables égyptiens avaient précédemment convenu que les entreprises égyptiennes jouent un rôle dans les travaux de la reconstruction, ainsi que l'organisation et l'envoi de travailleurs en Libye.

Les détails des contrats des travaux seront surveillés par le gouvernement égyptien. Une des conditions égyptiennes est qu’un certificat d'assurance-vie soit fourni pour chaque travailleur en plus de l’assurance médicale. « L'Etat égyptien veut, avant de les envoyer, des garanties que chaque travailleur égyptien soit pleinement assuré et que tous les moyens de sécurité soient fournis, espérant que le nombre de travailleurs égyptiens en Libye augmente par étapes pour atteindre 3 millions », a affirmé Magdi Al-Badawi.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique