Vendredi, 14 juin 2024
Egypte > Politique >

Première séance du Parlement dans la Nouvelle Capitale administrative

Ghada Ismaïl, Dimanche, 21 avril 2024

La Chambre des représentants se réunit pour la première fois dans la capitale administrative pour promulguer le projet de loi sur l’assurance unifiée. Cette séance intervient dans le cadre de la phase du fonctionnement expérimental du siège du parlement.

s
Première session de la Chambre des représentants à son siège dans la capitale administrative. Photo : Autorité nationale des médias

Hanafy Gebaly, président du parlement, a présidé, dimanche 21 avril, sa première séance plénière au nouveau siège dans la capitale administrative.

Le nouveau siège du parlement dans la Nouvelle Capitale administrative est considéré comme une icône de l’urbanisme moderne, car il allie modernité et authenticité et reflète les caractéristiques de la nouvelle République. Le bâtiment est un édifice architectural conçu par des Egyptiens selon les normes internationales. Il a remporté de nombreux prix en tant qu’exemple réussi du développement durable.

Cette réunion intervient dans le cadre de la phase du fonctionnement expérimental du bâtiment de la Chambre des représentants égyptienne. L’efficacité du fonctionnement de tous les systèmes dans le bâtiment a été vérifiée, ainsi que la structure d’information des services du Conseil, a déclaré Gebaly.

Les travaux sur ce projet géant, construit sur une superficie de 26 feddans, équivalente à 109 000 m², ont commencé en 2017 et ont été achevés en deux ans. Le bâtiment a remporté le prix du Parlement arabe comme le meilleur projet arabe de développement durable pour l’année 2021. 

Première séance, agenda chargé 

Lors de la séance de dimanche, les députés ont examiné les rapports de la Commission mixte des affaires économiques, des bureaux des commissions des affaires constitutionnelles et législatives, des petites, moyennes et micro-entreprises, de budget, ainsi que du projet de loi soumis par le gouvernement sur l’assurance unifiée.

Ce projet de loi vise à regrouper les lois réglementant l’assurance en Egypte en une seule loi.

Le projet de loi introduit également des mécanismes de transformation numérique et offre certains types de protection aux citoyens qu’ils n’avaient pas dans le passé, comme des couvertures de responsabilité professionnelle pour certaines professions indépendantes telles que les médecins, les avocats et les comptables.

Le projet de loi vise également la mise en œuvre de la stratégie d’inclusion de l’assurance pour atteindre les citoyens non couverts par les services d’assurance. L’objectif est aussi de protéger les gens contre les risques naturels tels que les tremblements de terre, les inondations, les tsunamis et les fortes pluies.

Il a également permis aux assureurs immobiliers d’ouvrir pour la première fois de nouvelles branches telles que le crédit et l’assurance agricole.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique