Mercredi, 17 avril 2024
Egypte > Politique >

L’Egypte condamne l'attaque israélienne contre une ONG humanitaire internationale à Gaza ayant abouti à la mort de sept employés

Ahraminfo , Mardi, 02 avril 2024

L'Egypte appelle à une enquête urgente afin de traduire en justice les responsables des violations à l'égard des Palestiniens.

Gaza
Les gens se rassemblent autour de la carcasse d’une voiture utilisée par le groupe humanitaire américain World Central Kitchen, qui a été touchée par une frappe israélienne la veille à Deir al-Balah dans le centre de la bande de Gaza. Photo : AFP

L’Egypte a fermement dénoncé dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, mardi 2 avril, l’attaque aérienne israélienne lundi contre une ONG humanitaire internationale dans la bande de Gaza causant la mort de sept employés

« La République arabe d'Egypte condamne dans les termes les plus fermes la frappe aérienne qui a visé des travailleurs humanitaires internationaux dans la bande de Gaza affiliés au World Central Kitchen Foundation. Frappe qui a abouti à la mort de 7 personnes de différentes nationalités », a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué publié mardi 2 avril.

Sept collaborateurs de cette ONG qui livre de la nourriture dans la bande de Gaza menacée de famine, ont été tués dans la frappe israélienne lundi. L’organisation a suspendu ses activités dans la région.

L'Egypte a affirmé son rejet catégorique des attaques israéliennes continues contre les organisations travaillant dans le domaine humanitaire, qui jouent un rôle vital dans la lutte contre les conditions humanitaires catastrophiques dans la bande de Gaza, sans jamais devoir rendre compte de ces violations flagrantes du droit international et humanitaire.

L’Egypte estime qu'Israël doit appliquer les résolutions du Conseil de sécurité appelant à garantir un accès sûr et durable de l'aide humanitaire à la bande de Gaza.  « Les violations délibérées par Israël de toutes les lois et normes internationales, et son indifférence à l'égard des considérations humanitaires acceptées par la conscience mondiale, conduira à une nouvelle détérioration de la situation humanitaire déjà catastrophique dans la bande de Gaza », affirme le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

L'Egypte appelle à une enquête urgente et sérieuse pour traduire en justice les responsables de ces violations délibérées des droits humains des Palestiniens, et au plein respect des résolutions du Conseil de sécurité appelant à un cessez-le-feu immédiat, garantissant un accès sûr et durable à l'aide humanitaire. De même, Le Caire appelle à protéger les travailleurs humanitaires et à alléger le fardeau de la crise humanitaire qui a frappé Gaza ces derniers mois.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique