Jeudi, 20 juin 2024
Egypte > Politique >

Les ministres arabes insistent sur un cessez-le-feu immédiat à Gaza et l'arrêt des mesures unilatérales d'Israël

Ahraminfo , Jeudi, 21 mars 2024

Les ministres arabes ont échangé les vues sur l'évolution de la question palestinienne et les répercussions catastrophiques de la guerre israélienne sur la bande de Gaza.

s
La réunion des ministres des Affaires étrangères tenue au Caire jeudi 21 mars. Photo : Page Facebook du ministère des affaires étrangères

Réunis au Caire, les ministres des Affaires étrangères d’Egypte, d’Arabie saoudite, de Jordanie et du Qatar, la ministre d'Etat émiratie chargée de la Coopération internationale et le Secrétaire du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) ont souligné, dans un communiqué publié jeudi 21 mars, l’importance de « parvenir à un cessez-le-feu global et immédiat à Gaza, d'accroître l'aide humanitaire et d'ouvrir les points de passage entre Israël et la bande de Gaza ».

Les six diplomates arabes ont souligné la nécessité d’éliminer tous les obstacles érigés par Israël à Gaza en appliquant la résolution n° 2720 du Conseil de sécurité afin de « répondre aux besoins de plus de deux millions de Palestiniens dans l’enclave palestinienne confrontés à la famine ».

Ils ont renouvelé leur rejet de toute tentative visant à déporter les Palestiniens de leurs terres ou à liquider la cause palestinienne. Ils ont également souligné « la nécessité pour Israël de mettre un terme à toutes les mesures unilatérales qui compromettent les chances de parvenir à une paix juste, notamment les colonies, et qui visent à changer le statu quo historique et juridique à Jérusalem et dans ses lieux saints islamiques et chrétiens ».

Les diplomates arabes ont en outre souligné l’inévitabilité de la solution de deux Etats et de l’établissement d’un Etat palestinien conformément aux résolutions internationales, y compris l’Initiative de paix arabe.

Ils doivent à présent s’entretenir avec le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, qui s’est entretenu en début de journée avec son homologue égyptien, Sameh Shoukry, et le président Abdel Fattah Al-Sissi pour évoquer « les efforts visant à protéger les civils palestiniens » et les moyens de « parvenir à un cessez-le-feu immédiat incluant la libération des otages ».

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique