Dimanche, 19 mai 2024
Egypte > Politique >

L’Egypte et la BERD décident de mettre en application le plan de transformation de la ville du 6 Octobre en ville verte

Rim Darwich , Mardi, 12 mars 2024

L’Egypte est l’un des principaux destinataires des investissements de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) dans la région du Sud et de l'Est de la Méditerranée (SEMED) en 2023, avec un financement d'environ 1,3 milliards d'euros.

L’Egypte
Rania Al-Mashat, ministre de la Coopération internationale et gouverneure de l'Egypte à la Banque européenne pour la reconstruction (BERD) lors d’une réunion avec la directrice régionale de la BERD, Heike Harmgart. Photo: Page officielle du cabinet ministériel

L’Egypte et la Banque européenne de la reconstruction et du développement (BERD) s’apprêtent à mettre en application le plan de transformation du 6 Octobre en ville verte, a annoncé mardi le 12 mars, la ministre de la Coopération internationale et gouverneure de l'Egypte auprès de la BERD, Rania Al-Mashat, lors d'une réunion avec la directrice régionale de l’institution, Heike Harmgart. 

« Le plan de transformation du 6 Octobre en ville verte est une partie intégrante de la stratégie nationale sur le changement climatique à l'horizon 2050 mis en œuvre par les organismes gouvernementaux et la municipalité du 6 octobre, en coopération avec la BERD » précise Al-Mashat.

« Le programme des villes vertes en Egypte est le fruit d'une étroite coopération entre le ministère de la Coopération internationale et des partenaires en Egypte », a déclaré Harmgart.

« Le programme reflète l'étroite coopération entre la banque et l’Egypte », ajoute Al-Mashat, annonçant la volonté de l’Egypte d'accueillir, le 12 novembre prochain, le Forum urbain mondial, deuxième plus grande conférence des Nations Unies après la COP.

Le cadre de partenariat bilatéral (2022-2026), conclu entre l’Egypte et la BERD, vise à faire progresser les efforts de développement vert et durable, à promouvoir l'investissement dans le capital humain, à réaliser la transformation numérique et à faire avancer la transition vers les énergies renouvelables en renforçant les investissements dans l’hydrogène vert.

L’accord d'adhésion de la ville du 6 octobre à l'Initiative des villes vertes avait été signé lors de la visite de la présidente de la Banque, Mme Odile Renaud Basso, en Egypte en 2021.

La BERD avait lancé le programme « villes vertes » fin de 2016 pour aider les villes dans différents pays à envisager un avenir vert, sobre en carbone et plus résilient. Pour ce faire, elle aide les villes à identifier leurs priorités environnementales les plus urgentes et à y répondre par le biais d'investissements et de politiques publiques ciblées. Jusqu’à maintenant, le programme comprend 50 villes dans le monde dont 3 en Egypte : Le Caire, Alexandrie et le 6 Octobre.

L’Egypte est l’un des principaux destinataires des investissements de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) dans la région du Sud et de l'Est de la Méditerranée (SEMED) en 2023, avec un financement d'environ 1,3 milliards d'euros, précise la banque jeudi 25 janvier.

Le développement de la deuxième ligne du métro, les ports secs au Caire et à Alexandrie, l’élargissement de l’emploi des véhicules électriques et les projets durables d'eau figurent parmi les principaux domaines de coopération entre le gouvernement et la BERD depuis le lancement du partenariat bilatéral 2022-2026.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique