Jeudi, 20 juin 2024
Egypte > Politique >

Shoukry met en garde contre les répercussions régionales dangereuses de toute opération militaire dans la ville de Rafah

Sabah Sabet , Lundi, 11 mars 2024

Le chef de la diplomatie égyptienne a discuté lundi 11 mars de la situation à Gaza lors d’une rencontre avec une délégation de la chambre de Commerce américaine au Caire. Shoukry compte se rendre ce mois-ci à Washington.

Shoukry
Le chef de la diplomatie égyptienne a reçu lundi la délégation de la Chambre de commerce américaine au Caire. Photo: page officielle du ministère des Affaires étrangères

Shoukry a réitéré le rejet catégorique de l’Egypte de la déportation du peuple palestinien hors ses territoires, lors de sa rencontre avec la délégation de la Chambre de commerce américaine au Caire. Le ministre a mis l’accent sur les répercussions régionales dangereuses et accrues de l'extension du conflit dans la région, d'une manière qui menace la stabilité et la sûreté régionales et mondiales.

Abu Zeid, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a indiqué que Shoukry a discuté avec la délégation, des efforts égyptiens visant à parvenir à une trêve dans la bande de Gaza et établir un cessez-le-feu durable, tout en insistant sur la nécessité d'intensifier tous les efforts pour un cessez-le-feu global, en tant qu'objectif prioritaire, ainsi que l'importance de mettre en œuvre la résolution 2720 du Conseil de sécurité relative à l'action du mécanisme de l'ONU pour coordonner et contrôler l'entrée d'aide et surmonter tous les obstacles que pose Israël à cet égard.

Le porte-parole a expliqué l’attachement du ministre des Affaires étrangères à étaler les développements les plus éminents des relations égypto-américaines et la coordination entre les deux parties, lors de la période actuelle, sur les questions régionales et internationales, dont les moyens de traiter la crise et ses répercussions.

Le rôle important joué par la Chambre de commerce américaine dans le renforcement des relations entre l'Égypte et les États-Unis faisait partie des sujets évoqués lors de cette rencontre, notamment en matière de coopération économique et commerciale. 

Le ministre des Affaires étrangères a tenu à informer la délégation des étapes positives importantes observées l'année dernière dans le chemin des relations égypto-américaines au domaine économique, dont la plus importante est l'inauguration de la Commission économique mixte en mai 2023 au Caire.

Les consultations en cours pour déterminer la date de tenue de la deuxième session de la Commission économique mixte au cours de l'année qui se tiendra à Washington, ainsi que la participation du Président de la République à la quatrième édition de la réunion virtuelle des dirigeants du « Forum économique majeur » sur l’énergie et le climat en réponse à l’invitation du président américain Biden, a été élaboré lors de la réunion.  

Shoukry a également passé en revue, le soutien américain continu aux projets de développement en Egypte, dans les secteurs de l’éducation et de la santé et le renforcement du rôle du secteur privé dans l’agriculture, le tourisme, et la recherche scientifique.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique