Lundi, 22 juillet 2024
Egypte > Politique >

Les acteurs régionaux multiplient les efforts pour adapter et contextualiser les réponses au terrorisme en Afrique

Allaa Ghanem, Vendredi, 01 mars 2024

Une table ronde s’est tenue cette semaine au Centre international du Caire pour la résolution, le maintien et la consolidation de la paix (CCCPA) avec la participation d'acteurs régionaux agissant dans la lutte contre le terrorisme.

s
Une table ronde au Centre international du Caire pour la résolution, le maintien et la consolidation de la paix sur la lutte contre le terrorisme en Afrique. Photo : CCCPA

Les acteurs internationaux agissant au nom de la lutte contre le terrorisme sont nombreux. Néanmoins, l’élaboration de réponses adéquate répondant aux enjeux locaux est une opération complexe nécessitant une connaissance approfondie de ces milieux où prospère le terrorisme et une stratégie de contextualisation.

Le CCCPA participe à la réflexion sur l’extrémisme menant au terrorisme à travers des recherches et les efforts de négociation et de dialogue en coopération avec des organismes différents. Le centre a organisé cette semaine une table ronde sur la thématique « Repenser le contre-terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest ».

Cette table ronde a été l’occasion de réfléchir sur la prévention et la lutte contre l’extrémisme conduisant au terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest. L’ambassadeur Abdel-Latif, DG du CCCPA a souligné d'emblée l'importance que le CCCPA attache à l'échange d'expériences avec d'autres institutions africaines travaillant dans le même domaine en vue de tirer des leçons et d'identifier les meilleures pratiques.

La table ronde a été ponctuée par une présentation du Dr. Bakary Sambe, le directeur régional, sur le travail du Timbuktu Institute ACPS à Dakar suivie d'une discussion animée, avec la participation de plusieurs partenaires et experts, qui ont souligné la nécessité de promouvoir des réponses globales et des stratégies contextualisées pour limiter l’expansion du terrorisme en Afrique.

Les intervenants ont insisté sur la nécessité d'éviter les solutions importées pour faire face à la montée du terrorisme dans la région. Ils ont souligné le rôle central de l'appropriation nationale et locale dans l'élaboration des réponses actuelles et futures visant à prévenir et à contrer l'extrémisme violent menant au terrorisme. Les discussions ont mis en lumière l'importance d'un soutien efficace et durable, notamment par le biais de partenariats, de manière à contribuer à la mise en place d'institutions efficaces et à renforcer les réponses accordant la priorité aux besoins et aux aspirations des communautés locales.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique