Mercredi, 24 juillet 2024
Egypte > Politique >

Entretien téléphonique entre Sissi/Biden autour de la situation à Gaza

Ahraminfo , Jeudi, 29 février 2024

Le président égyptien a mis en garde contre le danger d'une escalade militaire continue et du ciblage des civils

s

« Le président égyptien Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu un appel téléphonique de la part de son homologue américain Joe Biden, durant lequel ils ont discuté des efforts communs déployés par l'Egypte, le Qatar et les Etats-Unis pour réaliser une accalmie dans la bande de Gaza, parvenir à un cessez-le-feu, échanger les détenus et prisonniers et garantir l’acheminement de l'aide humanitaire », a déclaré Ahmed Fahmy, le porte-parole de la présidence égyptienne.  

« Le président égyptien a souligné la nécessité de parvenir à un cessez-le-feu immédiat et durable qui permette un accès suffisant et approprié à l'aide humanitaire, afin de parvenir à une amélioration réelle de la situation dans la bande de Gaza, mettant en garde contre le danger d'une escalade militaire continue et du ciblage des civils, soulignant que l'Egypte condamne pleinement le ciblage de civils non armés en violation du droit international et des résolutions de la légitimité internationale », précise Fahmy.

« Pour sa part, le président américain a salué les efforts conjoints visant à instaurer une accalmie, affirmant qu’il appréciait les efforts de l’Egypte au niveau politique pour rétablir le calme et son rôle dans le processus d'acheminement de l'aide humanitaire à la population de Gaza à travers le point de passage de Rafah », affirme Fahmy.

Le porte-parole a ajouté que l'appel a également porté sur la situation régionale globale, les deux présidents ayant souligné la nécessité d'éviter l'expansion du conflit dans la région. Ils ont convenu de poursuivre les concertations pour rétablir la paix et de la sécurité dans la région, soulignant la force du partenariat stratégique entre les deux pays ».

Une trêve à Gaza avant le mois sacré du Ramadan semble de plus en plus probable. La médiation menée par l’Egypte, le Qatar et les Etats-Unis se poursuit sans répit. Les représentants des trois pays, ainsi que ceux du Hamas ont poursuivi lundi 26 février leurs pourparlers au Qatar. Ils s’étaient auparavant rencontrés à Paris. Une rencontre au Caire est aussi prévue.

Les négociateurs sont parvenus à s’entendre sur les contours d’un accord. Les trois pays travaillent depuis des semaines pour trouver une formule susceptible de mettre un terme à l’attaque dévastatrice d’Israël contre Gaza. En effet, Paris a accueilli un cycle de négociations entre Israël et le Hamas sur un accord d’échange des détenus et une trêve humanitaire qui durera plusieurs semaines dans la bande de Gaza. Des pourparlers ont aussi eu lieu en Egypte. Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a achevé jeudi 22 février une visite de plusieurs jours au cours de laquelle les discussions ont porté sur la situation à Gaza, la fin de l’agression israélienne, le retour des déplacés chez eux et un échange de prisonniers, ont affirmé des dirigeants du Hamas.

Les signes d’un terrain d’entente se profilent à l’horizon. Pour conclure un accord, Israël pose comme condition préalable « la libération de tous les otages, à commencer par toutes les femmes », selon le conseiller à la sécurité nationale de Benyamin Netanyahu, Tzachi Hanegbi. Selon Israël, 130 personnes, dont 30 seraient morts, sont encore retenues par le Hamas et ce, après la libération d’une centaine lors d’une trêve fin novembre, en échange de prisonniers palestiniens. Cependant, Netanyahu s’oppose à la libération de prisonniers ayant participé à des attaques anti-israéliennes, réclamée par le Hamas.

Il répète que la trêve « ne signifie pas la fin de la guerre ». Le Hamas, de son côté, réclame un « cessez-le-feu complet » et le retrait des troupes israéliennes de Gaza. D’après une source du mouvement palestinien, le plan discuté en janvier prévoyait une pause de six semaines et la libération de 200 à 300 prisonniers palestiniens en échange de 35 à 40 otages.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique