Jeudi, 18 juillet 2024
Egypte > Politique >

Les Forces aériennes égyptiennes effectuent des opérations de largage d'aide humanitaire sur Gaza : le porte-parole de l'armée

Ahraminfo , Mardi, 27 février 2024

Selon les déclarations officielles, les opérations de largages ont été effectuées avec la participation des Emirats arabes unis et de la Jordanie. Ces deux pays avaient effectué des opérations similaires.

Egyptian Air Force
Un avion appartenant aux Forces Armées égyptiennes transportant des aides humanitaires à Gaza. Source: page officielle du porte parole de l'armée.

« L'Egypte, la Jordanie, les Emirats arabes unis, le Qatar et la France ont mené une opération de largage de plusieurs tonnes d'aide humanitaire sur Gaza » a annoncé le porte-parole des Forces armées égyptiennes sur sa page officielle. 

Les forces aériennes ont largué des aides humanitaires sur la bande de Gaza, mardi 27 février. 

Selon la chaîne Al-Qahera News, les forces aériennes égyptiennes ont largué une quantité de 10 tonnes d'aide humanitaire sur Gaza. Un total de 50 tonnes d'aide en coopération avec la Jordanie et les Emirats Arabes Unis est prévu dans le cadre de cette opération. 

Le Lundi 26 février, l'armée jordanienne a déclaré avoir effectué plusieurs largages d'aide humanitaire, de nourriture et d'autres fournitures pour aider la population palestinienne de la bande de Gaza assiégée, avec l'aide d'un avion C130 de l'armée française. 

Le ministère français des Affaires étrangères a confirmé une nouvelle opération humanitaire en faveur de la bande de Gaza, marquée par le largage de 2,2 tonnes de fournitures essentielles. Ces colis, comprenant des aliments et des kits d'hygiène, ont été acheminés via des conteneurs spéciaux équipés de parachutes par un aéronef français, poursuivant ainsi les efforts de janvier menés conjointement avec la Jordanie.

La Jordanie, de son côté, a réalisé seize largages d'aides à Gaza depuis le début du conflit, ciblant entre autres un hôpital de campagne jordanien dans le nord de l'enclave palestinienne.

L'Egypte joue également un rôle crucial dans le soutien à Gaza, ayant acheminé de l'aide à 2,4 millions de personnes via le poste frontière de Rafah depuis le 7 octobre. Le Premier ministre égyptien, Mostafa Madbouly, a révélé que 130 000 tonnes d'aide ont été livrées aux Gazaouis, dont 100 000 tonnes directement par l'Egypte.

Deuxième camp de réfugiés à Gaza

Dans le cadre des efforts continus pour soutenir les Palestiniens déplacés, l'Egypte a achevé la mise en place d'un deuxième camp de réfugiés à Gaza, avec des projets en cours pour un troisième camp et un hôpital de campagne équipé au nord du gouvernorat de Deir al-Balah, à Gaza.

Le nouveau camp offre 400 tentes avec des installations essentielles, visant à accueillir environ 4 000 personnes.

En décembre 2023, le Croissant-Rouge égyptien, en coopération avec son homologue Palestinien, a établi un camp de réfugiés comprenant 300 tentes pour accueillir 1 500 personnes sur une superficie de 100 acres à Khan Younès au sud-ouest de la bande de Gaza.

Des palestiniens affamés 

Cette intervention survient dans un contexte où la bande de Gaza fait face à une détérioration alarmante de la situation humanitaire. Le bureau de coordination de l'aide humanitaire (Ocha) a alerté sur un risque imminent de « famine de masse » en raison du manque d'eau et de nourriture.

Par ailleurs, Amnesty International et Human Rights Watch ont critiqué Israël pour sa restriction de l'aide humanitaire à Gaza, malgré les appels de la Cour internationale de justice (CIJ) à éviter un génocide.

Par ailleurs, le ministère palestinien de la Santé à Gaza, a annoncé mardi que 96 personnes avaient été tuées dans les frappes nocturnes israéliennes. La guerre en cours a déjà fait près de 30 000 victimes, majoritairement des femmes et des enfants, exacerbant ainsi la crise humanitaire dans l'enclave assiégée.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique