Jeudi, 18 avril 2024
Egypte > Politique >

Sissi et le premier ministre malaisien mettent en garde contre une expansion du conflit au Moyen-Orient

Ahraminfo , Jeudi, 22 février 2024

L’Egypte et la Malaisie insistent sur l’importance de parvenir à un cessez-le-feu à Gaza et d'avancer vers la solution à deux Etats.

s
Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et le premier ministre malaisien Anwar Ibrahim

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et le premier ministre malaisien Anwar Ibrahim ont affirmé, lors d’un appel téléphonique, jeudi 22 février, le danger de nouvelles actions militaires à Gaza.

Les deux responsables ont souligné l’importance de parvenir à un cessez-le-feu immédiat et d’avancer vers la solution de deux Etats, afin d'éviter une expansion du conflit dans la région.

Le premier ministre malaisien a, de son côté, affirmé le soutien de son pays aux efforts de l'Egypte pour mettre fin à la guerre et gérer le processus de l'acheminement de l'aide vers Gaza, malgré les obstacles, selon un communiqué de la présidence égyptienne. 

Jeudi, Israël a bombardé à nouveau la ville surpeuplée de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, pendant que se poursuivent des pourparlers difficiles pour tenter d'instaurer une trêve dans l’enclave palestinienne.

Les bombardements ont fait 97 morts en 24 heures à travers ce territoire, assiégé par Israël depuis le début de la guerre contre le mouvement Hamas, le 7 octobre.

La communauté internationale s'inquiète notamment du sort de près d'un million et demi de Palestiniens, selon l'ONU, massés à Rafah après avoir fui les combats et piégés contre la frontière fermée avec l'Egypte.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique