Vendredi, 12 juillet 2024
Egypte > Politique >

Shoukry appelle les parties internationales à assumer leur responsabilité face à la guerre à Gaza

Chaïmaa Abdel-Hamid, Samedi, 17 février 2024

Lors de sa participation à la soixantième édition de la Conférence de Munich sur la sécurité, le ministre égyptien de la diplomatie, Sameh Shoukry, réitère la gravité de la crise humanitaire à laquelle sont exposés les Palestiniens.

 Sameh Shoukry
Le ministre égyptien des affaires étrangères Sameh Shoukry avec le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, en marge de la conférence de Munich sur la sécurité. Photo : Page du ministère des affaires étrangères

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a rencontré le chef de la diplomatie de l’Union européenne, Josep Borrel, en marge de la soixantième édition de la Conférence de Munich sur la sécurité.

Shoukry a salué les efforts de Borrel visant à mettre fin à la guerre à Gaza et ses dernières déclarations exigeant des Etats-Unis de faire pression sur Israël pour qu’il mette fin à ses hostilités, notamment en arrêtant les exportations américaines d’armes vers Israël.

Shoukry a également discuté avec le procureur général de la Cour pénale internationale, Karim Khan, des enquêtes menées par son bureau concernant les violations israéliennes en Palestine.

Shoukry a souligné « la nécessité pour les parties internationales d'assumer leur responsabilité juridique et humanitaire, de qualifier les violations israéliennes par leur nom et d'intervenir pour mettre fin à ces violations ».

Shoukry a réitéré la gravité de la crise humanitaire à laquelle sont exposés les Gazaouis « en raison des opérations militaires israéliennes, des politiques de siège et de la famine et de la destruction de l'ensemble du système d'infrastructure dans la bande de Gaza ».

Pour sa part, Khan a souligné que la situation en Palestine, notamment la situation à Gaza, est « sous enquête », ajoutant que « le rôle indépendant du tribunal, et ce qu'il implique en termes de transparence au cours de l'enquête, est la garantie pour assurer la justice ».

Il a en outre souligné le rôle régional important de l’Egypte depuis le début de la crise à Gaza pour limiter ses répercussions à tous les niveaux et pour garantir l’acheminement de l'aide humanitaire pour répondre aux besoins urgents de la population de la bande.

De même, Shoukry a tenu plusieurs entretiens bilatéraux notamment avec le ministre d'Etat et le chef de cabinet de la Chancellerie d'Etat allemande de Bavière, le ministre mauritanien de la Défense, le ministre des Affaires étrangères koweïtien, le premier ministre libanais, le ministre norvégien des Affaires étrangères et autres.

Shoukry devra également participer samedi soir, à une séance de débat sur la paix et la stabilité au Moyen-Orient, en marge de sa participation à la Conférence de Munich sur la sécurité.

Activités diplomatiques intenses

Lors de sa participation à une table ronde organisée par le Centre international du Caire pour la résolution des conflits, la préservation et la consolidation de la paix, Shoukry a évoqué 16 février à Munich les défis actuels auxquels le continent africain est confronté dans le domaine de la paix et de la sécurité.

Il a énuméré notamment les crises en Libye, au Soudan, dans la Corne de l'Afrique, la guerre à Gaza et les répercussions de la guerre russo-ukrainienne. Il a ajouté que « ces défis révèlent clairement les lacunes des cadres internationaux existants pour parvenir à une paix et un développement durable ».

Il a également souligné l'engagement de l'Egypte à soutenir une vision africaine ambitieuse pour relever ces défis en renforçant le leadership africain du programme de paix et de développement sur le continent.

La Conférence de Munich rassemble l’élite de la géopolitique et se tient dans le sud de l’Allemagne du 16 au 18 février avec la participation d’une cinquantaine de chefs d’Etat ou de gouvernement et une centaine de ministres.

La conférence aborde cette année les thèmes de la guerre en Ukraine et le conflit dans la bande de Gaza.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique