Jeudi, 18 juillet 2024
Egypte > Politique >

Le Dialogue national continue avec un focus sur les questions économiques

Laila Ahmed , Dimanche, 11 février 2024

Un comité sera formé pour coordonner la mise en œuvre des résultats de la première phase du Dialogue national, parallèlement aux séances sur le dialogue économique.

s
Réunion du Conseil d'Administration du Dialogue National le samedi 10 février. Photo : Page Facebook Dialogue national égyptien

Le Conseil des secrétaires du Dialogue national a récemment tenu une réunion à l'Académie nationale de formation le 10 février, visant à discuter des prochaines étapes du Dialogue national, en particulier en ce qui concerne le volet économique, sans toutefois préciser la date de cette phase.

Selon l'agence MENA, il a été décidé de constituer un comité dédié à la coordination de l'application des résultats obtenus durant la première phase, qui a inclus 44 séances de discussions publiques et spécialisées étalées sur huit semaines.

Diaa Rashwan, le coordinateur général du Dialogue national, a exprimé l'orientation du dialogue en déclarant : « Nous ne cherchons pas les causes et nous ne poursuivons personne. Nous cherchons seulement des solutions à ce qui s'en vient. Les citoyens attendent une solution au problème économique et cette question ne peut être ignorée », lors d'un entretien téléphonique avec la chaîne «MBC masr» le 10 février.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi, dans son discours du 24 janvier à l'occasion du 72e anniversaire de la fête de la police, a affirmé que le Dialogue national en Egypte continuerait, annonçant un dialogue approfondi et global centré sur l'économie.

Il a souligné la conscience des difficultés économiques actuelles et la détermination du gouvernement à surmonter la crise du dollar, estimant qu'il faudrait 3 milliards de dollars par mois pour fournir les besoins essentiels du pays.

La première phase du dialogue a abouti à 133 actions réparties sur trois axes principaux : social (61 mesures), politique (37 mesures) et économique (35 mesures). Ces mesures ont été compilées dans un rapport détaillé remis aux autorités pour l'élaboration de plans d'action, comme l'a communiqué le conseil des ministres le 19 janvier.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique