Lundi, 26 février 2024
Egypte > Politique >

Shoukry : La situation à Gaza ne peut pas tolérer davantage de destructions et de victimes

Ahraminfo , Samedi, 10 février 2024

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, et son homologue bulgare, Mariya Gabriel, ont évoqué la situation à l’enclave palestinienne et la nécessité d’aboutir à des solutions communes aux conflits internationaux, lors de leur réunion au Caire.

Shoukry
ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a affirmé qu’il est urgent de mettre un terme aux destructions et aux pertes en vies humaines dans la bande de Gaza, lors de la conférence de presse avec son homologue bulgare, Mariya Gabriel, samedi 10 février.

Les deux parties ont évoqué la situation à l’enclave palestinienne où Gabriel a appelé à la nécessité d’aboutir à des solutions communes aux conflits internationaux.

« La création d'un Etat palestinien est le seul moyen d'assurer la stabilité dans la région », a assuré Shoukry, en mettant l’accent sur le consensus international quant aux effets désastreux de l’escalade des opérations militaires israéliennes.

Le chef de la diplomatie égyptienne a également souligné que « les négociations sont compliquées ».

Un nouveau cycle de négociations entre le Hamas et les Israéliens est en cours, sous l’égide de l'Egypte et du Qatar, pour parvenir à un cessez-le-feu permanent.

Shoukry a aussi réitéré les avertissements répétitifs de l'Egypte de l'expansion du conflit et de son impact sur la région.

Le conflit dans la région a témoigné d'une escalade dans les dernières semaines, notamment avec les attaques américaines et britanniques en Syrie, en Iraq et au Yémen et les menaces de représailles de l'autre côté.

La conférence de presse de Shoukry et Gabriel est intervenue suite à la première réunion du comité de coopération conjoint égypto-bulgare.

« Nous cherchons à renforcer le partenariat économique entre l'Egypte et la Bulgarie », a indiqué Gabriel.

En marge de la visite, l'Egypte et la Bulgarie conviennent de tenir chaque année des réunions du Comité et d'organiser la prochaine réunion à Sofia au cours de l'année 2025.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique