Lundi, 17 juin 2024
Egypte > Politique >

Le président brésilien Lula attendu en Egypte pour une deuxième visite officielle après 20 ans

Laila Ahmed , Vendredi, 26 janvier 2024

Le président brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva, reprend cette année un programme de visite au continent africain. Il est attendu en Egypte et en Ethiopie au mois de février.

s
Président du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva. Photo : AFP

Le président brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva, est attendu en Egypte les 15 et 16 février pour sa deuxième visite officielle au pays, a annoncé l'agence de presse brésilienne jeudi 25 janvier.

Selon le communiqué, il devrait rencontrer le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi après avoir donné « son soutien au retrait des Brésiliens et de leurs familles de Gaza ».

32 Brésiliens bloqués à l'intérieur de Gaza ont traversé en novembre dernier la frontière égyptienne, avait indiqué alors le ministère brésilien des Affaires étrangères.

Il s'agit de la deuxième visite officielle du président Lula en Egypte depuis décembre 2003. Il s'était rendu aussi en Egypte en tant que président élu en novembre 2022 pour participer à la 27ème Conférence des Parties sur le changement climatique (COP 27) à Charm Al-Cheikh, à l'invitation du président Abdel Fattah Al-Sissi. Lula a assumé officiellement ses fonctions de président en janvier 2023, pour un troisième mandat.

Sissi a rencontré Lula da Silva le 10 septembre 2023, en marge du sommet du G20 à New Delhi, où ils ont discuté des moyens de soutenir les relations entre les deux pays et des questions d'intérêt commun.

Visite africaine

Lula se rendra aussi à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, les 17 et 18 février, pour participer à la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine.

L’Union Africaine, qui regroupe 54 pays africains, est devenue membre permanent du G20 en 2023. Cette année, le Brésil préside le G20 et accueillera le sommet des chefs d’Etat du groupe à Rio de Janeiro en novembre.

« Le Brésil doit commencer à rembourser une fois pour toutes la dette historique que nous devons au peuple africain », a déclaré Lula la semaine dernière lors d'un rendez-vous à Salvador, où il a confirmé son voyage dans les pays africains.

Il s'agit de la deuxième visite de Lula au continent africain au cours de son troisième mandat présidentiel. L'année dernière, il s'est rendu en Afrique du Sud, en Angola, à São Tomé et Príncipe, en plus d'une brève visite au Cap-Vert.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique