Samedi, 13 avril 2024
Egypte > Politique >

L’Egypte a reçu de l’UE un financement de 12,8 milliards de dollars en quatre ans : ministre de la Coopération internationale

Ahraminfo , Mardi, 23 janvier 2024

La ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat, a présenté mardi, lors d’une réunion du Conseil d'association Egypte-Union européenne à Bruxelles, un rapport sur les relations de coopération au développement égypto-européennes. Le pays tente d'attirer plus d' investissements d'entreprises européennes dans des secteurs prioritaires.

ministre de la Coopération
Le ministre de la Coopération internationale, examine un rapport complet sur les relations égypto-européennes à bruxelles. Photos : page officielle du conseil des ministres

La ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat a passé en revue les principaux domaines du partenariat entre l’Egypte et l'Union Européenne. Les secteurs prioritaires sont les infrastructures, les énergies renouvelables, la sécurité alimentaire, la santé, l’éducation, l’eau potable et les micros et petites entreprises.

Al-Mashat a présenté mardi, lors d’une réunion du Conseil d'association Egypte-Union européenne à Bruxelles, un rapport sur les relations de coopération au développement égypto-européennes au cours de la période 2020- 2023. 

Al-Mashat a passé en revue les principaux domaines du partenariat entre l’Egypte et l'Union Européenne. Les secteurs prioritaires sont les infrastructures, les énergies renouvelables, la sécurité alimentaire, la santé, l’éducation, l’eau potable et les micros et petites entreprises.

En vertu de l'initiative Team Europe (qui consiste à aider les pays partenaires à faire face aux répercussions des crises globales et leurs effets sur les sociétés, les populations et les économies) l’Egypte a reçu de l’UE un financement de 12,8 milliards de dollars sur 4 ans, dont 7,3 milliards consacrés au secteur public et 5,5 milliards au secteur privé, ce qui a permis d'attirer des investissements d'entreprises européennes dans des secteurs prioritaires.

D'après Al-Mashat, les institutions financières et les banques multilatérales de développement affiliées à l’Union Européenne, notamment la Banque européenne d'investissement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, comptent parmi les principaux partenaires de l'Egypte pour faire progresser le développement et la reconstruction. 

Un cadre de partenariat bilatéral 2021-2027, signé entre les deux parties, vise à faire progresser les efforts de développement vert et durable, à promouvoir l'investissement dans le capital humain, à parvenir à la flexibilité économique et à la transformation numérique et à faire avancer la transition vers les énergies renouvelables en renforçant les investissements dans l’hydrogène.

Le rapport, présenté par la ministre de la Coopération internationale, indique que l'action climatique constitue une priorité absolue dans l'agenda de coopération au développement entre l'Egypte et les partenaires de développement européens et qu'à cet égard, de nombreux pays, ainsi que les institutions européennes, s'efforcent de soutenir la plateforme nationale des projets verts ainsi que le programme Nowafi relatif aux projets dans les secteurs de l'eau, de l'alimentation, de l'énergie et des transports durables. Il s’agit d’un programme national innovant pour promouvoir la transition vers une économie verte et mettre en œuvre la stratégie nationale sur le changement climatique 2050. 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique