Samedi, 25 mai 2024
Egypte > Politique >

Shoukry : « Seule la pression internationale exercée sur Israël permettra d'obtenir un cessez-le-feu immédiat à Gaza »

Farah Alazzouni , Lundi, 22 janvier 2024

Shoukry a demandé à Israël de mettre fin aux violations israéliennes à l'encontre des civils palestiniens à Gaza et en Cisjordanie.

Shoukry
Le ministre des affaires étrangères égyptien, Sameh Shoukry et le ministre espagnol des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération,José Manuel Albarez. Photo : La page officielle du ministère des Affaires étrangères

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a confirmé dimanche 21 janvier au ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares, qu'un cessez-le-feu immédiat dans la bande ne peut avoir lieu que par le biais d’une pression internationale sur Israël.

Shoukry était arrivé à Bruxelles dimanche à la tête d’une délégation égyptienne pour participer aux réunions du Conseil d'association entre l'Egypte et l'Union européenne.

« Il incombe à l'Union européenne et aux acteurs internationaux d'intervenir pour mettre fin aux violations israéliennes à l'encontre des civils palestiniens à Gaza et en Cisjordanie », a dit Shoukry dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, lundi.

Shoukry et Albares ont évoqué les conditions humanitaires tragiques dans la bande de Gaza et la nécessité d'acheminer l'aide humanitaire et de superviser sa continuité.

Albares a salué les efforts inlassables de l'Egypte pour parvenir à une solution à la crise à Gaza, introduire l'aide humanitaire et empêcher l'expansion du conflit. Il a souligné le rôle de l'Egypte en tant que partenaire essentiel pour la paix et la stabilité au Moyen-Orient.

Dans le même contexte, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, doit rencontrer, lundi 22 janvier, ses homologues égyptiens Sameh Shoukry, Saoudien Fayçal ben Farhane et Jordanien Ayman Safadi, ainsi que le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit. Ces pays et organisations pourraient jouer un rôle crucial dans l’après-guerre à Gaza tant sur le plan économique que politique.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique