Lundi, 24 juin 2024
Egypte > Politique >

La Cour constitutionnelle En Egypte célèbre le 10ème anniversaire de la Constitution de 2014

Ahraminfo , Samedi, 20 janvier 2024

La Constitution de 2014 est devenue "le contrat social accepté par le peuple égyptien", souligne le numéro deux de la plus haute instance juridique.

voting
Les égyptiens votent pour la Constitution de 2014. Photo : Ahram Online

La Cour constitutionnelle suprême, présidée par le magistrat Boulos Fahmy, a lancé, samedi 20 janvier, une commémoration intitulée « La magistrature de la Cour constitutionnelle suprême à la lumière des nouveaux articles de la Constitution de 2014 ».

Pour sa part, le magistrat Tareq Shebl, vice-président de la Cour constitutionnelle suprême, a déclaré qu’avec la Constitution de 2014, la volonté du peuple est devenue incontournable. La Cour constitutionnelle suprême a respecté cela dans ses droits en s’efforçant d’équilibrer tous les articles de la Constitution et de trouver ainsi un équilibre entre les droits des citoyens et leurs devoirs publics.

« La Constitution du pays a été promulguée le 18 janvier 2014 ; c’était un des plus importants jours de l’histoire de l’Egypte. La Constitution existante est devenue le contrat social, accepté par le peuple égyptien qui a respecté ses dispositions et principes », a ajouté Shebl.

La Constitution d’Egypte de 2014 a été votée lors d’un référendum au début de 2014. 98,1 % (environ 20 millions de personnes sur 53 millions) ont voté pour. La Constitution a été rédigée par le Comité des Cinquante, présidé par l'ancien chef de diplomatie égyptienne, Amr Moussa.

Il est à noter que la Constitution a été révisée en 2019, quand 12 articles ont été modifiés, notamment pour permettre au président de la République de briguer deux mandats, chacun de six ans.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique